Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Les beacons s’attaquent aux concessionnaires automobiles

12
oct
2015
Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
2 minutes
Les concessions automobiles bougent drivées par les initiatives du site internet américain de vente de véhicules Autotrader.com ou du constructeur automobile Ford. Leur objectif : tester des beacons sur le lien de vente afin de répondre aux nouveaux comportements des acheteurs de voitures

Le Fait

Alors que le site internet américain de ventes de véhicules Autotrader.com avait annoncé en mars vouloir déployer une plateforme omnicanal à l’aide de la technologie BLE, c’est maintenant au tour du constructeur Ford de se lancer aussi dans les beacons en concession afin d’offrir une expérience client de premier plan.

Chez autotrader.com, les beacons (placés dans les véhicules) doivent permettre de collecter de l’information sur les parcours clients en concession. Le client reçoit également les fiches descriptives des véhicules d’occasion présents sur le point de vente et qui ont été mis en favoris sur le profil web de l’acheteur.

Même son de cloche chez Ford. Pour Trisha Habucke, digital manager de Ford.com, il s’agit de répondre aux nouveaux comportements : « le cycle d’achat en concession est aujourd’hui réduit car nos clients vont sur le web avant leur visite, il faut donc être dans la continuité du web ». Les beacons chez Ford feront le lien entre online et offline.

Le décodage

C’est désormais au tour du monde de l’automobile de s’intéresser à la technologie du beacon afin de répondre aux attentes des acheteurs connectés et en quête d’indépendance dans leurs parcours d’achat.

L’initiative d’Autotrader montre que c’est bien la continuité de la relation dans le parcours client qui prime désormais avec ici la passerelle entre le compte online du client et le véhicule qui se trouve offline.
Autre avantage pour Autotrader, la possibilité de proposer à ses clients annonceurs une plateforme de monétisation de son audience. Les beacons d’Autotrader vont pouvoir mesurer le trafic généré chez les concessionnaires, tout en offrant une continuité de l’expérience « online to offline » aux utilisateurs.
Dans l’idéal pour M.Acosta, directeur marketing mobile chez Autotrader.com, l’expérience doit aller plus loin : « Demain avec les beacons, je devrais pouvoir ouvrir une voiture sur le parking d’un concessionnaire, entrer dedans tout en lisant l’annonce sur le site, visionner des vidéos sur ses performances et ses options, voir l’offre financière. En bref, il s’agit d’accéder à tout ce qui me permettra d’en faciliter l’achat. »
De même pour Ford, dans la quête d’un monde sans couture, le beacon ressort comme l’outil idéal pour lier le monde digital au monde physique. Par contre face à ces nouveaux enjeux, le rôle du vendeur va également devoir évoluer face à cette indépendance des acheteurs.
Ces tests vont être riches d’enseignements car s’il y a un bien un secteur où le push de contenu issu du web peut apporter de la valeur ajoutée à l’expérience client c’est bien en concession lors de l’achat d’un véhicule.

Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
Expert des technologiques émergentes, Nicolas parcourt les salons innovations de par le monde pour sentir les nouvelles tendances.
Retour en haut de la page

Articles recommandés