what's hot in store. New York

Bertand Leseigneurnotre correspondant Retail innovation US, nous décrypte ce mois-ci les derniers pop-up stores et magasins qui viennent d’ouvrir à Big Apple.

What’s New New York?

Après un été chargé, de nouveaux magasins ont ouverts à New York et de nouvelles stratégies sont développées par certaines marques. Petit retour sur les 3 derniers mois à New York.

 

Amazon propose des prix différents pour les clients Prime chez Whole Foods

 

10% reduction Amazon PrimeAprès le rachat de Whole Foods Market par Amazon, les américains s’attendaient à ce que le géant du e-commerce propose de grosses baisses de prix en magasin. Les dernières études montrent que cette baisse de prix n’a pas eu lieu. Cependant, les clients Amazon ayant un compte Prime peuvent bénéficier de réductions de prix supplémentaires par rapport aux clients sans compte Prime.

 

 

Scan QRCode Whole Foods Market AmazonPour bénéficier de ces réductions, il faut télécharger et installer l’application Whole Foods sur son smartphone et entrer ses identifiants Amazon Prime. Lors du passage en caisse il suffira alors de montrer le QR Code obtenu sur l’application Whole Foods pour obtenir 10% de réduction sur vos achats ou des offres spécifiques.

Après l’ouverture du Amazon Bookstore pour promouvoir Amazon Prime, la firme de Jeff Bezos utilise maintenant Whole Foods pour mettre en avant son service Prime.

 

Nouveau magasin AllBirds

 

AllBirds - Présentation des chaussures


Allbirds est une startup cleantech basée à San Francisco. Elle conçoit des chaussures respectueuses de l’environnement. La première chaussure Allbirds était la Wool Runner, fabriquée à partir de laine mérinos ultra-fine de Nouvelle-Zélande. En mars 2018, l’entreprise a proposé des chaussures avec des fibres d’eucalyptus. En août 2018, une collection de tongs en mousse bioplastique à partir de canne à sucre a été lancée pour l’ouverture de son nouveau magasin à New York.



Magasin Allbirds- Choix du lacets Allbirds a travaillé avec le studio de design Partners & Spade pour concevoir et développer l’expérience du magasin. Le magasin, minimaliste, présente quelques modèles de chaussures par style et par matière (laine, arbres ou canne à sucre). Un maximum de place est laissé aux clients à travers de beaux espaces propices à l’essai des chaussures.Près de chaque produit, le client trouve des informations sur leur fabrication et peut comprendre leur retraitement. De plus, le magasin vend aussi des lacets et des semelles.Vous pouvez ainsi facilement personnaliser votre paire de AllBirds avec des lacets de couleurs différentes.

 

Intérieur d'un magasin Allbirds

Comme le souligne Joey Zwillinger, le cofondateur d’Allbirds, la collecte 27,5 millions de dollars a permis à la marque d’investir dans la recherche et le développement de nouveaux matériaux durables pour ses chaussures.

Allbirds a aussi signé de nouvelles ouvertures à Chicago et à Boston et prévoit de nouveaux projets à Los Angeles et à Washington, DC. La marque vise à ouvrir huit magasins au total aux États-Unis courant 2019 mais aussi deux sites hors US.

En définitif, on retrouve peu de technologies en magasin car la marque privilégie le contact avec le client pour commercialiser ses chaussures et garder son image « nature ».

 

Une marque pour tous les genres

 

Un nouveau magasin vient d’ouvrir ses portes à New York. Son nom : phluid.

Phluid est plus qu’un simple magasin de vêtements et d’accessoires de mode :  il se définit comme le premier espace commercial « gender neutral », autrement dit non sexué. Même si un nombre croissant de personnes s’identifient comme non-conformiste en terme de genre (en Californie, ils représentent 27% des adolescents.), jusqu’à présent, le monde de la mode ne proposait pas une offre dédiée.

Nous avions pu noter en 2016 des initiatives répondant à cette tendance. En effet Zara a lancé une collection de vêtements « Ungendered ». En 2017 H&M a tenté l’aventure aussi sans toutefois mettre en vente ses produits sur le site web.


Vue de l'extérieur du magasin PhluidLe projet Phluid a pour ambition de réunir une communauté de personnes qui s’intéressent à la mode et aux problématiques des transgenres avec son site web et son magasin à New York. Basé au bord de SoHo à New York, Phluid affiche un message avant même que vous n’accédiez : « Il s’agit d’un espace accueillant, inclusif, diversifié et sûr. L’intolérance ne sera pas tolérée» .

 

 

 

 

Intérieur du magasin PhluidÀ l’intérieur, à première vue, ce magasin ressemble à un Urban Outfitters, avec des t-shirts colorés, des tops, des combinaisons, des vêtements en latex, des pantalons, des leggings et des robes. Certains de ces articles comportent des slogans positifs, comme «Optimist» ou «Hope».

Aucun genre n’est ciblé ici. Il n’y a pas de division entre une section féminine et une section masculine. Ce sont des vêtements, des accessoires, des articles de maquillage et de soin du corps pour tous, sans aucun genre et sans étiquette. La distinction entre les sexes a disparu !

Le fond du magasin accueille un espace communautaire avec un bar et un coin salon qui accueillent les événements du magasin.

Phluid cherche à faire parler, à communiquer sur le sujet et à faire accepter ce changement dans les mœurs des américains.

Un magasin d’un nouveau genre qui fait couler beaucoup d’encre à New York.

 

L’homme a battu le robot : c’est la fin de Chloe chez BestBuy

 

En 2015, le magasin d’électronique BestBuy a décidé de tester un robot dans un de ses lieux de vente de New York. Du nom de Chloe, ce robot permettait aux clients d’acheter des CDs, DVDs et une série de câbles et petits équipements électroniques 24h/24 et 7j/7.

A partir d’écran tactile, le client pouvait passer sa commande et obtenir son achat grâce à un bras robotisé qui allait récupérer les produits dans un mini-entrepôt visible depuis la vitrine du magasin.

Oui mais….

Avis client Chloe

De nombreux dysfonctionnements de la machine et un manque d’intérêt certain du public ont poussé BestBuy à arrêter l’utilisation du robot. Le démantèlement a donc débuté.

 

Demantelement du robot Chloe

Il n’y a eu pour le moment pas de commentaires de la part de BestBuy sur le fait de savoir si Chloe sera réutilisée ou non, si elle sera délocalisée dans un autre magasin ou si ce retrait marque la fin de l’expérience avec les robots pour le marchand d’électronique.

 

 

 

 

Article publié le 18 Octobre 2018 par

BERTRAND LESEIGNEUR

 

Bertrand LESEIGNEUR
Correspondant Echangeur Retail Innovation USA

lui écrire