whats hot in store NYC
Reading Time: 6 minutes

Bertand Leseigneurnotre correspondant Retail innovation US, nous décrypte ce mois-ci les derniers pop-up stores et magasins qui viennent d’ouvrir à Big Apple.

What’s New New York?

Bruyante, active et innovante, il n’est pas surprenant que New York soit l’épicentre du shopping! Fin 2018, plusieurs marques ont lancé de nouvelles expériences de vente pour le client et de nouveaux concepts sont nés qui modifient notre perception du magasin classique.

Petit tour d’horizon de ces nouveaux concepts qui bousculent les codes habituels du magasin et de l’expérience client.


Intersect

 

Intersect Entrée

 

Intersect by Lexus a ouvert ses portes au cœur du Meatpacking District à New York en Novembre 2018. L’espace de trois étages comprend un restaurant, un café, un bar à cocktails, un salon et une galerie. C’est le troisième concept de ce genre développé par Lexus après Tokyo et Dubai.

Intersect est un lieu de rencontre pour les personnes, les idées, le design et la culture. Un espace pour être inspiré et stimulé par l’art, les beaux livres (à l’instar de ce que fait Gucci à Manhattan) la technologie et la gastronomie.

 

Intersect café

 

Le visiteur entre dans un café minimaliste. Ouvert pour le petit-déjeuner et le déjeuner, le lieu est stylisé avec des tables communes pour les invités.

A cela s’ajoute un espace temporaire permettant d’accueillir des créateurs ou les derniers concepts cars de Lexus. On peut aussi y découvrir des objets design à vendre, allant du carnet de note à la machine à café, créés par ou pour Lexus.

 

 

 

Intersect Global Chefs-in-Residence

Au deuxième étage, Intersect propose un restaurant offrant un service complet, un bar et un salon. L’espace allie harmonieusement confort, service impeccable, design et chefs-d’œuvre culinaires visibles depuis la cuisine ouverte. Avec le programme Global Chefs-in-Residence, un nouveau chef prend le contrôle des cuisines tous les 4 à 6 mois, afin de proposer aux clients de nouvelles expériences et de goûter à toutes les saveurs du monde. C’est le chef français Gregory Marchand qui a ouvert le bal des dégustations culinaires.

 

Cet espace fait effectivement penser à la Cadillac House où l’on peut acheter des objets design, se relaxer, se cultiver ou encore travailler, l’aspect gastronomique en plus.

 

 


Showfields

 

La fin d’année est généralement le moment propice pour le lancement de pop-up stores à New York. Une grande partie de la demande est alimentée par les nouvelles marques DTC (Direct-To-Consumer) qui souhaitent développer une présence physique et être au contact de leurs clients.

 

Showfields Outside

 

Au milieu des pop-up stores qui ont vu le jour fin d’année 2018 un peu partout dans la ville, un nouveau type d’agrégateur a ouvert ses portes en décembre 2018, promettant de proposer une nouvelle expérience de vente au détail à ses clients et offrant un modèle de vente différent pour les marques.

Showfields a ainsi débuté ses activités dans un immeuble historique datant de 1913, et a l’ambition d’être “le magasin le plus intéressant au monde”.

 

Showfields Inside Pop up

Ce magasin est constitué d’un labyrinthe de marques sélectionnées grâce à la curation du CEO de Showfields Tal Zvi Nathanel. Pour certaines marques, c’est leur première et seule présence physique comme par exemple la société de literie Boll & Branch. L’espace de vente est un open space dans lequel on circule en suivant un couloir qui permet d’accéder à différentes sections du lieu, tout en prenant le temps de découvrir des œuvres d’art, disponibles à la vente pour certaines. Chaque mini-magasins de Showfields se découvre donc au gré de la ballade du consommateur dans ce lieu.

À terme, le magasin s’étendra sur quatre niveaux, du commerce de détail innovant au 1er étage au loft communautaire au 4ème étage, avec un défilé varié d’ateliers et d’événements destinés à maintenir le bâtiment en effervescence. Comme dans une exposition d’un musée, On se promène donc dans les couloirs afin de découvrir la dizaine de marques proposées au premier étage et tester les produits présentés qui vont de la marque de draps de lit à la brosse à dents connectée.

 

 

 

Showfields Inside pop up 2

 

 

Showfields the Bathroom

Pour les marques présentes, Showfields est conçue pour être une solution clé en main leur permettant de configurer un espace en ligne puis d’aménager l’espace physique qui sera animé par le personnel de Showfields, le tout moyennant un forfait mensuel. Toutes les technologies font partie du contrat, y compris les capteurs de données qui permettent de savoir combien de personnes sont entrées dans l’espace magasin d’une marque et les tablettes servants de points de vente mobiles.

 

 

 

 

Showfields function of photographer

L’espace est pensé pour encourager à partager sur Instagram les plus belles photos des visiteurs du lieu, comme c’est le cas avec l’espace beauté : aucun souci pour les fans de shopping de plonger dans la baignoire pour se prendre en photo.

Le concept est intéressant car Showfields offre un espace de vente clés en main à destination de sociétés qui n’ont pas forcément besoin d’une surface importante pour proposer leurs produits. La taille des mini pop-up stores correspond parfaitement à ce que recherchent les marques : un espace permettant de créer un rapport humain direct avec les clients potentiels, ceux-ci ayant le choix ensuite d’acheter en ligne le produit vu et testé en magasin.

 

 


The Camp

The Camp est un magasin de jouets d’un genre nouveau situé au 110 Fifth Avenue dans le Flatiron District de Manhattan. A l’entrée du point de vente, tout semble indiquer aux clients qu’ils sont bien dans un magasin de jouets et de bonbons. Mais tout change quand on découvre ce qui se passe derrière l’énorme porte secrète…

 

The Camp

Bienvenue dans un centre d’activités et d’attractions pour les familles avec enfants de tous les âges !

The Camp a été lancé par Nikki Kaufman, ancienne CEO de Normal, la compagnie qui proposait des écouteurs faits sur mesure à partir d’imprimantes 3D. Après la naissance de son bébé, elle s’est vite aperçue qu’il n’y avait pas de lieux commerçants pour la famille à NYC.

Elle s’est alors associée avec BuzzFeed (media en ligne américain) et la consultante Rachel Shechtman, créatrice du magasin « This is Story » (Le concept du magasin est de raconter une histoire différente autour d’une marque ou d’un produit tous les deux mois (retrouvez le décryptage ici), pour lancer le concept de The Camp.

 

 

The camp Universe

Les enfants, accompagnés de leurs parents ou de leurs nounous, peuvent ainsi découvrir une chambre dotée de lits superposés, munis d’un toboggan qui permet d’accéder à la pièce voisine dans une ambiance musicale disco.

Les enfants peuvent aussi jouer sur un pont de bois musical (chaque planche de bois du pont produit une note de musique), utiliser les jeux présents sur place ou lire des livres avec leurs parents ou nourrices.

 

 

 

The camp - bridge

The camp - bridge

Les enfants peuvent aussi participer aux activités du CAMPitheatre dont la programmation éclectique permet de toucher tous les âges. Des spectacles de magie et des cours d’artisanat sont aussi proposés.

Ce parc comporte de nombreux espaces d’achats de jeux ou de jouets.  De nombreux employés sont là pour assister les parents, participer aux animations ou aider les familles à s’inscrire aux activités payantes du lieu. On peut aussi privatiser l’espace pour organiser des anniversaires.

 

 

 

Le thème de ce magasin changera toutes les 8 à 12 semaines et The Camp risque d’avoir beaucoup de succès auprès des enfants qui n’ont que peu d’espaces comme celui-ci à Manhattan. La pérennité de The Camp dépendra bien sûr de la propension des parents à passer par la case « achat », l’accès au lieu étant gratuit.

 

 

 

Article publié le 14 Février 2019 par

BERTRAND LESEIGNEUR

 

Bertrand LESEIGNEUR
Correspondant Echangeur Retail Innovation USA

lui écrire