Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Les services combattent la sinistrose

16
fév
2015
Nicolas MEUNIER
Digital Communication Manager
2 minutes
A l’heure de la baisse des prix du pétrole, les consommateurs français affichent un très léger regain d’optimisme. Une première depuis 8 ans. Toutefois, une majorité des consommateurs reste inquiète quant à l’avenir. La crise financière est passée par là. Plus d’un foyer français sur deux étudié par l’Access Panel LaSer, déclare être contraint financièrement. Face à ces constats, largement répandus dans les pays occidentaux, certains ont fait le choix de combattre la sinistrose pour réenchanter notre quotidien !

Fifth Third Bank
Partant du principe qu’un emprunteur ne peut pas rembourser son prêt si il n’a plus d’emploi, la banque américaine a lancé le programme Homeowner Reemployment. L’idée est très simple : venir au secours de ses clients en les aidant à retrouver du travail. Avec cette initiative, la banque change de posture, se positionne aux côtés de ses clients et joue un rôle actif dans la communauté. Nul doute que la relation qui en découle soit pérenne et profitable.

ABN AMRO

Il est parfois compliqué de réussir à vendre sa maison. Au bout de quelques mois sur le marché, elle devient « blacklistée » et le nombre de visites se réduit. Pour attirer les futurs acquéreurs, la banque néerlandaise y installe une montagne russe. Et ça marche !

Audi
Perte d’adhérence et voici votre voiture bloquée par la neige. L’application proposée par Audi en Suède vous permet de contacter le conducteur d’une Audi Quattro le plus proche. Celui-ci viendra alors vous tirer de votre mauvais pas. Un exemple simple et efficace des réseaux sociaux.

TeatreNeu
Confronté  à une baisse de 30% de la fréquentation des théâtres suite à la crise qui a frappée l’Espagne, il fallait réagir. La compagnie TeatreNeu à Barcelone a eu une idée simple. Avec Pay per Laugh, le spectateur ne paie que si il rit ! Plafonné à 80 rires, l’initiative permet aux foyers de sortir du quotidien et retrouver le sourire. Une idée qui, a n’en pas douter, rencontrerait un franc-succès dans nos transports en commun.
Ces quatre services témoignent que, comme l’écrivais Sénèque, « la vie, ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. » A partir des moteurs de consommation de chacun, il est possible de créer des solutions apportant de la sécurité, du confort ou encore de la joie. De quoi créer une relation nouvelle avec ses clients.

 

Pour aller plus loin, retrouvez notre article : Comment se lancer dans l’innovation Service Centric ?

Venez en discuter avec nous sur LinkedIn en rejoignant le groupe Echangeur by LaSer. Notre discussion autour de la thématique de l’Innovation Service est toujours ouverte : « D’après vous, quelles pratiques résolument portées par les services sont en train de révolutionner l’ancienne économie. »

Nicolas MEUNIER
Digital Communication Manager
Editorialiste
Retour en haut de la page

+ d'actus