Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

« Mobile Only » au MMA Forum Paris

15
déc
2014
Nicolas MEUNIER
Digital Communication Manager
3 minutes
Le MMA Forum Paris du 4 décembre est l’événement dédié au Mobile Marketing en France. Cette journée intitulée l’ère du « Mobile Only » était composée autour de 5 grands thèmes : le M-Commerce, le M-Tourisme, le M-Entertainment, la M-Publicité et le M-Paiement. Avec une audience digitale provenant des Smartphones et tablettes désormais supérieure à celle provenant des ordinateurs, il est clair que le titre n’en prend que plus de valeur !

De nombreuse marques et personnalités étaient présentes pour délivrer leur vision et expériences : Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au Numérique, Axa, Carrefour, Easyvoyage, Lagardère, McDonald’s, Pierre & Vacances Center Parcs, Showroomprive.com, SNCF, Universal Music et Warner Bros, BNP Paribas, RadiumOne, Critéo, SFR Régie, Solocal, Teads ou encore Google dans un lieu unique et chargé d’histoire au centre de Paris (La Gare).
Selon Thomas Husson de Forrester, « 85% du temps passé sur Smartphone se passe sur 5 applis ! » Surenchéri par Olivier Madelenat de Google, « 95% des applis téléchargées sont abandonnées dans les 30 jours. Nous passons d’instants mobiles aux micro-instants mobiles, à titre d’exemple il y 43 interactions sur un site web avant achat contre 90 sur mobile. »

1

 

Ce qu’il fallait retenir pour 3 thèmes

M-Tourisme

Pour la partie tourisme Jean Pierre Nadir (Président de Easy Voyages) a souligné la menace des Tech Titans pour le secteur. Ils veulent devenir « le concierge du voyageur » amplifiés par leur présence sur le web et mobile. Jean-Pierre Nadir prévoit le rachat de Booking.com par Apple et de TripAdvisor par Facebook. Ces deux Tech Titans compléteraient ainsi leur tableau de chasse et obtiendraient la main mise sur la chaine de valeur.
Néanmoins, le secteur réagit. Pierre &Vacances va notamment lancer l’application « Planète Vacances » disponible pour les 7,5 millions de clients sur les différents lieux de cette entreprise de loisirs. Liés à des objets connectés (ibeacon…) de nombreux projets seront contextualisés selon le lieu, le temps pour devenir de véritable concierge en temps réel.

En octobre dernier, Accor a lancé un plan à 3 à 5 ans de 225 millions d’euros d’investissement dans lequel le mobile est au centre de leur stratégie. Au-delà de la Direction Digitale, la digitalisation d’Accor est une réalité ancrée de la Direction Générale jusqu’à l’ensemble des collaborateurs.

Avec 12% des ventes via l’application Accor/ Accorhotels.com, cette application gratuite multimarques du groupe comprend de nombreux services :

  • AccorLocalisez-vous trouve l’hôtel à proximité en dernière minuteCheck-in en ligne à partir de 2 jours avant le séjour,
  •  la page d’accueil de l’appli se contextualise et propose de réaliser le check-in en ligne pour gagner du temps à l’arrivée à l’hôtel.
  • prochainement la possibilité de « Lock Door » via l’application des hôtels Pullman va être lancée. Elle couvrirait ainsi tout le continuum de la relation client.

M-Commerce

Selon Criteo, au UK le e-Commerce est porté par le mobile. A titre d’information, 48% des ventes sont faites sur mobiles contre 24% en France. Mais le champion toute catégorie est le Japon avec 54%.

Thierry Petit, co-fondateur et co-gérant de Showroom Privé, a annoncé encaisser plus de 200 millions d’euros sur mobile en 2014, dont 75% sur les Apps à destination des femmes. Le Boncoin, quant à lui, comptabilise 40% de ses ventes sur mobile.

M-Payment

PayPal a généré 27 milliards de transactions dans le monde en 2013 soit + 99% d’augmentation par rapport à 2012,150 millions via mobile et 6 millions en France.

Pour PayPal, le paiement doit être pratiquement transparent dans le parcours client. Deux exemples amorcent ce mouvement :

  • Uber, entres autres, propose de payer en un seul clic, lorsque la majorité des taxis préconisent le liquide au détriment de la carte bleu.
  • Uber tout comme McDonald vont faire évoluer leur « PayPal One click » en substituant le code à saisir par l’utilisation de l’empreinte digitale (Samsung en cours) sur Smartphone.

Mentionné lors de la même table ronde, l’application PowaTag permet à n’importe quel smartphone de reconnaître de nombreux signaux : codes-barres, QR codes, tags audio, NFC ou encore Bluetooth Low Energy. Lorsqu’on y adosse une publicité, il est possible de déclencher une action à partir d’une affiche publicitaire ou d’un spot à la télévision. Ce type d’action peut être le partage d’un produit sur Facebook, son ajout à une liste de souhaits ou à un panier, pour un achat. Cet usage est utilisé par Tesco pour les produits « Take Away ». Ils ont gagné en moyenne huit minutes d’attente par client.

En conclusion, le mobile est en train d’effacer les barrières entre le On et le Offline. Les habitudes des consommateurs passent ainsi d’un univers à l’autre selon leurs besoins. Mais également au sein des entreprises, ce phénomène entraine des mutations et les oblige à repenser leur organisation pour faire face à ces nouveaux enjeux.

Pour un accompagnement personnalisé, contacter Nicolas Rousseau

Nicolas MEUNIER
Digital Communication Manager
Editorialiste
Retour en haut de la page

+ d'actus