Reading Time: 4 minutes

Cette année et pour la première fois, l’Echangeur part pour une learning expedition en Chine à l’occasion du CES Shanghai #CESAsia18ECH. Organisée au Shanghai New International Expo Centre, Il s’agira de la 4ème édition asiatique du célèbre salon Consumer Electronic Show de Las Vegas, né en 1967.

Même si cet évènement est relativement récent, il est devenu en 3 ans un RDV incontournable pour tous les acteurs technologiques du marché Asie Pacifique, en effet plus de 97% des participants en sont originaires. C’est le plus grand salon de la technologie grand public en Asie.
L’édition 2018 promet d’ailleurs de battre des records puisque les organisateurs annoncent plus de 40 000 visiteurs, plus de 500 exposants, plus de 1200 journalistes le tout sur un espace de 42 000m². Ce salon représente une véritable opportunité de nouer des liens commerciaux pour les entreprises asiatiques notamment et ce, quel que soit leur taille (industry leaders, grandes marques internationales, startups…), surtout quand on sait qu’à lui seul en 2017 le marché chinois de la technologie était estimé à plus de 110 milliards de dollars.

Ainsi pendant 3 jours, du 13 au 15 juin, les exposants capitalisent sur le CES Shanghai afin de rentrer en contact avec retailers, e-retailers, clients et partenaires afin de lancer de nouveaux produits et solutions sur le marché asiatique. Pour l’Echangeur, l’enjeu est double puisque nous pourrons voir de plus près les géants du secteurs tels que Huawei, JD.com, Alibaba ou encore Baidu, ainsi tester les concepts store innovants de la mégalopole Chinoise.

DAY 1 @Shanghai

A peine arrivé, notre expert Guillaume Rio, a rencontré une startup chinoise particulièrement innovante : iflytek. Classée 6ème « smartest company in the world » par le MIT Tecnology Review juste derrière Google, cette startup spécialisée en Intelligence Artificielle, a d’ailleurs été choisie par le gouvernement chinois pour construire aux côtés de Baidu, Alibaba et Tencent, une plateforme nationale d’intelligence artificielle.

Les performances des solutions d’ iflytek sont impressionnantes puisqu’elle mentionne notamment un taux de précision supérieur à 98% pour la reconnaissance vocale et plus de 500 millions d’utilisateurs de son application de saisie automatique par la voix sur mobile et ordinateur.

IMG_0049

 

Pour preuve, iflytek nous a fait la démonstration de son AI vocal,


Par exemple, ils sont capables de recréer la voix du président américain Donald Trump (timbre à l’identique réalisé par l’AI iflytek) qui permet de lui faire dire n’importe quel texte et même de le faire parler en chinois.

Ainsi, des call centers chinois sont désormais gérés pars des chatbots vocaux qui s’adaptent aux émotions des clients (NDLR : il y a un mois Google avait présenté une vidéo ou une AI vocale réservait un restaurant, la chine avec iflytek le fait déjà depuis 2016).
Enfin, cette technologie fait déjà office de voice print pour confirmer des contrats ! 50 phrases répétés par le client suffisent à définir sa voice print qui devient sa signature vocale.

IMG_0051

DAY 2 @Shanghai

Deuxième jour pour notre Expert Guillaume Rio à Shanghai et au CES Asia avec au programme la revue du supermarché Hema Fresh racheté par Alibaba qui propose une parcours sans couture et ce principalement grâce à l’utilisation du smartphone, pour pouvoir commander, payer, obtenir des informations sur un produit, etc.
D’autre part et à l’image de Whole Foods, vous pouvez déguster sur place des produits frais que l’on vous cuisine une fois que vous les avez choisi dans les rayons! C’est notamment le cas avec les viviers de poissons en plein magasin dans lesquels le client choisi son homard avant que l’équipe de cuisiniers lui prépare pour une consommation sur place.
Enfin, dans ce débrief du jour 2, Guillaume Rio vous propose une introduction aux tendances des grands leaders chinois et aborde reconnaissance vocale, faciale, traduction automatique et voiture autonome

DAY 3 @Shanghai

Troisième journée au CES pour notre expert qui nous parle de Tmall Genie AI Union présenté par Miffy Chen, chef du A.I Labs chez Alibaba. Lancé il y a quelques mois, il est déjà le 3ème assistant vocal le plus vendu au monde!!!
Ensuite JD.com a également présenté son assistant vocal Jing-Dong permettant aux clients de faire leurs achats sur sa plateforme et d’intégrer des fonctionnalité telles que la reconnaissance faciale.
Il nous éclaire aussi sur Horizon Robot Facial Recognition qui semble être le leader de la reconnaissance faciale sur le salon et qui gère le payement facial pour Suning.
Enfin, Deep Blue, vu à Viva Technology 2018, a présenté son magasin mobile autonome entièrement géré par l’intelligence artificielle.

DAY 4 @Shanghai

Pour ce dernier debriefing en direct du CES Asia à Shanghai, notre expert Guillaume Rio fait un focus sur les robots IPal dédiés à l’éducation des enfants et les derniers modèles hyper-connectés de voiture autonome. Ce dernier jour de notre learning expedition soulève une interrogation : toutes ces innovations sont-elles le reflet du célèbre livre de science fiction 1984, avec l’effondrement de l’homme par la prolifération de la technocratie, ou bien l’entrée dans un monde idyllique ?