Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Reconnecter les citadins à la nature, c’est possible !

04
déc
2019
Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
3 minutes
À l’heure de l’hyper-urbanisation et face à l’augmentation de la population mondiale, la production agricole va devenir un enjeu sociétal ! À l’instar des fermes urbaines qui se développent massivement dans des villes comme New York, les services proposés par Merci Raymond permettent de végétaliser les villes.

Créée en 2015, Merci Raymond est une start-up française éco-responsable rassemblant jardiniers et créatifs déterminés à redonner place au végétal dans le milieu urbain. Son objectif ? Rendre les villes plus vertes et plus gourmandes en incitant les citadins à prendre part à la « révolution verte ». 

En quelques mots

Merci Raymond mène des actions de végétalisation à de multiples échelles dans différents lieux (espaces publics, rooftops, stores, bureaux, etc.) tout en créant du lien social autour du jardinage.

La start-up a pour objectif de créer des lieux de production agricole de proximité et ainsi repenser la consommation et les villes pour nourrir les populations urbaines de demain. On peut ainsi imaginer avec Merci Raymond la transformation des parkings de supermarchés en ferme urbaine pour mettre en place un véritable circuit court avec les distributeurs.

Par ailleurs, Merci Raymond offre la possibilité de repenser l’habitat et l’immobilier professionnel autour du végétal. À l’heure des enjeux climatiques, la notion de circuit court va très certainement devenir un élément clé pour les distributeurs alimentaires face à la prise de conscience des consommateurs sur la nécessité de réduire l’empreinte carbone de ses achats. 

L'innovation technologique

Merci Raymond a installé un module d’aquaponie au Carrefour Market de Sèvres pour créer une production maraichère au cœur du point de vente.

L’aquaponie est une combinaison de deux modèles : l’aquaculture (élevage de poissons ) et l’hydroponie (culture hors-sol des plantes grâce à de l’eau enrichie en matières minérales). Avec l’installation de ce système de culture, un magasin peut ainsi réduire son empreinte carbone liée à l’approvisionnement alimentaire de produits frais.

Un cas client

Cette année, Merci Raymond a été contacté par le bailleur social des Résidences Yveline-Essonne pour créer un jardin collaboratif aux Mureaux, dans le quartier des Musiciens.

La jeune entreprise innovante a donc dessiné et réalisé, avec les habitants, un immense jardin-mandala de permaculture. Elle a inclus les acteurs locaux en organisant des animations avec les enfants des écoles alentours ainsi que des ateliers de formation avec les adolescents des environs et les parents du quartier.

Aujourd’hui, le “Club des jardiniers” a pris le relais pour soigner les plants de légumes, les fruits et les aromates dans ce jardin potager de plus de 30 m2. La start-up Merci Raymond leur rend visite une fois par mois pour continuer d’animer la communauté de jardiniers autour du jardin. 

La jeune start-up française a également mené d’autres actions comme la mise en place de houblon sur les murs du gymnase et de la piscine Georges Rigal, situés au 115 Boulevard de Charonne. Cette plante grimpante a alors été cultivée et entretenue par le collectif de jardiniers.

Après la récolte au mois de septembre, la micro-brasserie Fauve Craft Bière, située au 64 rue de Charonne, a pu produire plus de 500 litres de bière « La Petite Charonne ». 

La start-up

Merci Raymond conduit des actions de végétalisation à de multiples échelles au sein de divers espaces. Cette start-up éco-responsable répond à une mission principale : redonner place au végétal dans le milieu urbain en France.

L’offre de Merci Raymond se décompose en trois grandes actions :

  • Le développement d’une végétalisation urbaine durable pour réintégrer le vert dans les villes ;
  • Le développement de l’agriculture urbaine, en créant des lieux de production permettant une consommation saine mais également en menant des ateliers pédagogiques ;
  • La mise en place de formations au jardinage dans le but d’initier les citadins aux espaces verts et ainsi favoriser la création de lien social.
Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
Expert des technologiques émergentes, Nicolas parcourt les salons innovations de par le monde pour sentir les nouvelles tendances.
Retour en haut de la page

Articles recommandés