Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Beamy : La plateforme qui unifie les technologies des retailers

25
sep
2019
Elisabeth MENANT
Technological & Marketing Trends Analyst
3 minutes

Aujourd’hui, entre le marketing, l’e-commerce, le CX, la logistique ou encore les RH, les retailers utilisent des dizaines, voir des centaines de solutions technologiques. Le passage au Cloud et à la spécialisation des solutions (« best of breed ») entrainent cette hyperinflation couplée à un fort taux de renouvellement d’environ  29% par an.

Dans ce contexte, les retailers souffrent d’un manque de visibilité croissant sur l’implémentation et l’usage de ces solutions, entrainant des sous-performances,  des pertes budgétaires (doublons, sous-utilisations, etc.) et un manque de maitrise sur les risques RGPD / sécurité associés.

En quelques mots

Beamy se positionne comme la plateforme de gouvernance de la digitalisation des retailers. La startup accompagne aujourd’hui des groupes comme Fnac Darty, Casino, IDKids ou encore Boulanger à mieux piloter toutes leurs solutions technologiques. Beamy a d’ailleurs reçu le prix LSA de la startup transformation & organisation de l’année 2019.

 

Pour les distributeurs, Beamy permet de leur donner une vision claire par la réalisation d’un audit permanent de leurs solutions technologiques (détection automatique des solutions, dépenses, usages). La plateforme permet ainsi d’identifier les anomalies (sous-performances, doublons, risques RGPD / sécurité) afin d’optimiser leur environnement technologique existant sur 3 leviers principaux : budget, performance, conformité.

Beamy

 

Ensuite, la solution de Beamy aide à faire évoluer l’écosystème des retailers grâce à une gestion des initiatives centralisées et un catalogue de solutions compatibles.

L'innovation technologique : cartographier, analyser et détecter les doublons

Beamy offre une approche totalement novatrice.

La jeune start-up française a développé une technologie d’audit permanent et automatisée de l’ensemble des solutions technologiques utilisées par le retailer. Les équipes de Beamy croisent en continu les données comptables, les logs collaborateurs, et les diverses référentiels applicatifs de leur client avec leurs algorithmes de détection.

Beamy - how it works

 

De plus, Beamy segmente toutes les solutions technologiques identifiées et les traduit en « langage retail » pour identifier leur impact business. Elle caractérise ce que fait la solution et peut voir s’il existe des recouvrements avec d’autres solutions, ou si telle nouvelle brique envisagée est compatible ou redondante avec les solutions déjà en place. Actuellement, Beamy répertorie plus de 400 briques technologiques sur plus de 500 solutions et les fait elles-mêmes correspondre à environ 300 actions retail.

Cela permet à la start-up de mettre en évidence, de manière très précise, les anomalies technologiques (doublons, manque de cohérence, sous-performances, etc.) mais également les pistes de digitalisation pour le retailer à accélérer sa digitalisation.

Un cas client : Rationaliser et optimiser pour IDKids Group

Beamy a travaillé pour l’ensemble du Groupe IDKIDS, une communauté de marques bénéfiques et d’experts de la petite enfance qui possèdent les enseignes Okaïdi, Jacadi, Oxybul… La start-up française a déployé des solutions digitales pour l’ensemble du groupe.

Les bénéfices :

1- Rationalisation & économies (5% de leur budget technologique SaaS).

2- Sécurisation et mise en conformité RGPD de 100% de l’environnement technologique.

3- Optimisation des performances des solutions (10% d’optimisation budgétaire).

4- Accélération de la digitalisation des retailers tout en maintenant une cohérence.

La start-up

Beamy aide les retailers à optimiser leur performance et budget technologique, ainsi qu’à mieux maitriser les risques RGPD / sécurité associés.

L’objectif est de se positionner comme la plateforme de gouvernance et la base de connaissance centrale du groupe sur la partie technologique.

 

La jeune start-up française est basée sur un modèle SaaS qui varie en fonction de plusieurs critères :

  • La taille du périmètre
  • Le nombre de modules choisis
Elisabeth MENANT
Technological & Marketing Trends Analyst
Pour explorer avec vous la transformation du retail avec un double regard éditorial et business
Retour en haut de la page

Articles recommandés