Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Venmo : la Fintech sociale qui fait peur aux banques américaines

18
sep
2019
Bertrand Leseigneur
Retail Innovation Correspondent USA
4 minutes
Depuis son lancement en 2009, l’application Venmo permet aux utilisateurs de transférer de l’argent à d’autres utilisateurs du service. De plus en plus utilisé aux États-Unis, ce service de paiement mobile appartenant à PayPal  compte près de 40 millions d’utilisateurs. 

Le concept

Pour le moment, Venmo n’est disponible que pour les utilisateurs vivants aux États-Unis. Au premier trimestre 2018, le service a traité pour 12 milliards de dollars de transactions et en 2017, près de 37 milliards de dollars ont été échangées sur Venmo.

Lancée en 2009, Venmo propose une interface permettant ainsi un paiement simple et rapide en seulement quelques clics. L’application compte déjà plus de 40 millions d’utilisateurs et 2 millions de magasins utilisent le système.  

5 bonnes raisons de télécharger l'application Venmo

Accessible à tous

Venmo est très simple d’utilisation.

Pour commencer, vous devez télécharger l’application mobile sur iOS ou Android.

Vous ouvrez ensuite l’application Venmo et choisissez votre méthode d’inscription (via Facebook ou via e-mail).

Ensuite, il suffit de vérifier votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail, puis d’ajouter et vérifier votre compte bancaire.

Les destinataires des transactions peuvent être trouvés via un numéro de téléphone, un nom d’utilisateur Venmo ou via leur e-mail.

Les utilisateurs peuvent associer leurs comptes bancaires, leurs cartes de débit ou leurs cartes de crédit à leur compte Venmo.  Le paiement avec un compte bancaire ou une carte de débit est gratuit, mais les paiements par carte de crédit entraînent des frais de 3% pour chaque transaction. Des frais qui seront payés par l’utlisateur de Venmo.

Si un utilisateur ne dispose pas de suffisamment de fonds sur son compte lors d’une transaction, Venmo retirera automatiquement les fonds nécessaires du compte bancaire ou de la carte enregistrée.

Payer votre restaurant préféré via l'application

Que ce soit un remboursement entre amis, le paiement d’un achat en magasin ou dans un restaurant, Venmo propose un outil très simple et intuitif.

Un restaurant new-yorkais offre par exemple la possibilité de payer via l’application Venmo. Il suffit donc de chercher le compte du restaurant sur l’application afin de procéder au paiement.

Une fois trouvé, vous pouvez l’ajouter à votre liste de contacts Venmo pour un prochain paiement ou juste procéder à un paiement ponctuel.

Ensuite, il suffit de procéder au paiement en indiquant le montant à débiter.

Valider votre paiement en un clic

Pour valider un paiement, il faut toujours décrire le paiement en utilisant des mots ou des émojis. 

Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur « Pay » pour procéder au paiement.

Le principe est le même quand on veut « facturer » quelqu’un pour un remboursement. On cherche le contact dans sa liste, on indique le montant à payer puis on clique sur « Request », afin d’envoyer une demande de paiement à son ou ses amis.

Socialiser vos achats

Lorsqu’un utilisateur effectue une transaction, les détails de sa transaction (sans son montant) sont partagés sur le « fil d’actualité » de l’utilisateur ainsi qu’à son réseau d’amis.

Venmo comprend trois flux sociaux: un flux public, un flux d’amis et un flux privé. Par défaut, toutes les transactions Venmo sont partagées publiquement. On peut ainsi voir toutes les transactions opérées par ses amis (s’ils ont eux aussi laissé leur flux public !).

Les paramètres de confidentialité peuvent être modifiés pour que toutes les publications soient partagées uniquement avec les contacts Venmo d’un utilisateur, ou alors gardées privées.

Chaque transaction doit comprendre une description sous forme de texte ou d’émoji afin de valider la demande. C’est un des prérequis de Venmo. On peut donc écrire le nom d’un restaurant ou simplement mettre quelques émojis pour décrire les raisons du paiement. C’est à l’utilisateur de choisir sa façon de décrire sa dépense.

Cette description est nécessaire pour mener à bien la transaction. Globalement, 30% des transactions Venmo incluent au moins un émoji.  Il y a d’ailleurs eu des études complètes faites sur l’utilisation des émojis dans Venmo. On paye comme on communique avec ses amis en se démarquant du caractère solennel des applications bancaires classiques.

Payer avec une carte physique

Les utilisateurs peuvent également commander une carte Venmo MasterCard et payer via cette dernière. La carte fonctionne sur le réseau MasterCard et offre un accès à des distributeurs automatiques et une protection contre les découverts. Elle permet des retraits quotidiens d’un maximum de 400 USD (ces retraits sont facturés 2,50 USD dans les distributeurs qui ne sont pas partenaires de Venmo).

Ces caractéristiques rendent la carte semblable à bien des égards à une carte de débit bancaire traditionnelle, ce qui la rend attrayante pour les utilisateurs de Venmo. De plus, on peut personnaliser la carte lors de son acquisition.

 

Venmo : Le futur de la Fintech ?

L’application de transfert d’argent préférée des millenials aurait atteint le niveau de notoriété de Google ou d’Uber dans toutes les conversations ! Au cours d’un diner au restaurant, on ne dit plus : « Pay me back », mais plutôt « Venmo me ».

 

Les banques, elles, s’inquiètent de la commodité de Venmo et ont donc réagi en lançant Zelle. 

Zelle est une solution de paiement « peer-to-peer » créée par Early Warning Services, une société appartenant à Bank of America, BB & T, Capital One, JPMorgan Chase, PNC Bank, US Bank et Wells Fargo. Cette entreprise ressemble à Venmo mais ne comporte pas l’aspect social.

Cependant, les transferts s’enregistrent dans les comptes bancaires des utilisateurs en quelques minutes grâce à leurs liens natifs avec les banques. Avec Venmo, cela prend actuellement plusieurs jours.

 

 

Bien qu’en termes de volume, Zelle soit en avance sur Venmo, on s’aperçoit cependant qu’au niveau de l’adoption, les jeunes plébiscitent toujours pour le moment Venmo.

 

 

Du fait de la popularité de Venmo et de sa composante sociale, il est difficile d’imaginer Zelle faire beaucoup d’ombre à la start-up de paiement « peer-to-peer » auprès des jeunes.

La structure sociale unique de cette application de paiement fait de Venmo un phénomène culturel sans précédent dans le secteur des fintechs. Cependant, du fait de la puissance de Zelle, PayPal (propriétaire de Venmo) devra chercher à créer de nouveaux canaux de revenus, le modèle économique restant fragile. 

Bertrand Leseigneur
Retail Innovation Correspondent USA
Basé à New York, Bertrand est le correspondant Innovation Retail de l'Echangeur aux USA, il décode les derniers concept stores américains !!
Retour en haut de la page

Articles recommandés