Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Amazon Go : les magasins sans caisse s’imposent à New York !

22
jan
2020
Bertrand Leseigneur
Retail Innovation Correspondent USA
3 minutes
En 2019, Amazon a ouvert huit magasins Amazon Go à New York en sept mois aux États-Unis. Précurseurs de ce que pourraient devenir les magasins d’alimentation de demain, des magasins simples, rapides et efficaces, ce sont paradoxalement les premiers à accepter les paiements en cash. D’ailleurs, nos deux experts, Guillaume Rio et Nicolas Diacono, se sont rendus au sein de ce concept store lors de leur learning expedition.

Le concept

Le 7 mai 2019, Amazon a ouvert son premier Amazon Go à New York, au sein du centre commercial Brookfield Place, dans le centre-ville. Le 11 juin, le géant du commerce a ouvert son deuxième magasin new-yorkais. Les deux sites sont situés dans des zones d’affaires très fréquentées.

Les magasins Amazon Go sont connus pour leur technologie «Just Walk Out». Les clients utilisent l’application mobile Amazon Go qu’il faut installer lors de sa première visite afin de s’identifier et de se connecter à son compte Amazon. Un QR code à scanner leur permet alors d’accéder au magasin via un tourniquet. 

Les caméras aériennes, les capteurs de poids et l’Intelligence artificielle détectent les marchandises que les clients prennent ou reposent dans les rayons et gardent une trace des articles sélectionnés dans un panier virtuel. Lorsque les clients sont prêts à quitter le magasin, la technologie «Just Walk Out» débite leur compte Amazon des articles qu’ils emportent puis envoie un reçu à l’application. 

Ici, les clients peuvent aussi payer en espèces. Pour ce faire, ils doivent demander à un employé de scanner les produits dans le magasin puis, une fois les achats terminés, payer en espèces et obtenir un reçu, ce qui peut paraître surprenant ! 

Bien que ces magasins soient globalement automatisés, il est intéressant de noter qu’ils sont fermés le week-end, probablement pour éviter les coûts élevés de fonctionnement de ces lieux à des moments de basse activité dans ces quartiers d’affaires. 

Pourquoi visiter le magasin ?

Choisissez votre repas

Comme les autres magasins Amazon Go, les magasins de Manhattan proposent une sélection de boissons, de petit-déjeuner, déjeuner, dîner et collations prêts à manger préparés par l’équipe de cuisine d’Amazon ainsi que par des boulangeries locales.

Bien que les espaces de préparation ne soient pas visibles aux clients, le magasin communique en ligne sur la préparation sur place. Toujours dans un souci de simplicité, des kits de repas « Amazon » qui contiennent tous les ingrédients nécessaires pour préparer un repas pour deux en 30 minutes environ sont également vendus.

Achetez les mains libres

On ne peut pas faire plus rapide qu’un achat chez Amazon Go. Le concept est des plus simples. Vous entrez en scannant le QR code de l’application Amazon Go sur votre smartphone afin de vous identifier.

Durant votre passage en magasin de nombreux capteurs et caméras analysent vos déplacements et les produits que vous déposerez dans votre panier… ou que vous reposerez en rayon.

À la fin de vos achats vous passez les portiques de sécurité et vos produits sont débités de votre compte Amazon.

Regardez votre temps de présence

Le principal avantage de ce magasin est de considérablement faire baisser le temps d’attente et donc le temps de passage en magasin. Les magasins Amazon Go sont donc toujours simples et faciles d’accès même aux heures de pointes.

La preuve, la facture que vous recevez sur votre smartphone vous indique clairement le temps passé en magasin. Ici, en 2 min et 23 secondes,  vous avez acheté un jus d’orange et des wraps ! 

Demandez de l’aide

On peut très souvent penser que les magasins Amazon Go ne possèdent pas de vendeur, mais au contraire, pour un magasin de cette taille, il y a de nombreux employés sur place.

Certains sont là pour réapprovisionner les rayons et d’autres sont là pour expliquer aux clients novices le fonctionnement du magasin, l’accès au Wifi et… l’installation de l’application Amazon Go. Voilà un besoin de créer de la confiance et d’incarner un lien « physique » avec son consommateur. 

Pas besoin d’avoir son téléphone ou son portefeuille en main durant son shopping. Le client a donc les mains libres pour ses achats et peut demander des informations aux employés du magasin.

Pas de publicités… pour le moment !

En visitant ce lieu, on a une vraie vision du magasin alimentaire du futur : rapide, simple et efficace grâce à l’utilisation de nouvelles technologies et du smartphone. Le stock étant parfaitement géré, pas de rupture de produit quand vous arrivez dans le point de vente.

Ce type de magasin est bien sûr un outil qui va permettre à Amazon de connaître encore mieux ses clients et leurs besoins. Mais pour le moment, vous ne recevez pas de publicités ou de notifications particulières liées à ses achats lorsque vous allez sur le site d’Amazon.

Bertrand Leseigneur
Retail Innovation Correspondent USA
Basé à New York, Bertrand est le correspondant Innovation Retail de l'Echangeur aux USA, il décode les derniers concept stores américains !!
Retour en haut de la page

Articles recommandés