Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

17
mar
2016
Matthieu JOLLY
Services & Innovation Manager
1 minute

Customisez votre produit

Partez à la découverte de The Left Shoe, le magasin qui vous permet d’entièrement personnaliser votre paire de chaussures et de continuer l’expérience shopping en ligne.

Le concept

The left shoes

Depuis 1998, The Left Shoes Company propose de scanner le pied du client en trois dimensions pour créer une chaussure parfaitement adaptée à sa morphologie. Son scan en poche, le client peut alors créer sa propre chaussure à partir du site internet.

Si le passage en magasin est nécessaire, demain le client pourra probablement prendre ses dimensions lui-même grâce à son smartphone.

Pourquoi visiter le magasin

Entrez en magasin

Attention, une fois la porte d’entrée passée, vous risquez de débourser près de 600 dollars. En effet, comment ne pas trouver chaussure à son pied dans ce temple de la personnalisation ?

Se faire scanner le pied

Une fois enfilées les chaussettes verte et jaunes, vous allez vous faire scanner le pied en 3D ! Le résultat sera visible sur l’ordinateur à côté de vous.

Choisir son modèle

Votre pied scanné, reste le plus dur. Choisir parmi les quelques cinquante styles différents de chaussures allant de la classique derby à la chaussure de golf.

Les modèles d’exposition sont là pour vous aider.

Commandez votre chaussure

Réalisée sur mesure, vous allez pouvoir personnaliser votre chaussure sur le site de la marque. Avant de payer, vous devrez choisir le modèle, le cuir, la semelle ou encore le texte qui sera gravé à l’intérieur.

Recevoir ses chaussures

Vos chaussures sont fabriquées, au Portugal, par des artisans cordonniers. Il vous faudra attendre six semaines pour pouvoir les porter. Et zéro, pour en commander une nouvelle paire, à votre pied, sur le site Internet.

Vivre l’expérience en vidéo

Vivre en images

Matthieu JOLLY
Services & Innovation Manager
Face aux mutations du commerce, les innovations d'aujourd'hui aident Matthieu à penser la relation de demain entre enseigne et consommateur.
Retour en haut de la page

Articles recommandés