Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Comment Walmart s’est digitalisé en Chine avec ses partenaires JD et Tencent ?

29
oct
2020
Céline Delacharlerie
Correspondante Innovation Retail Asie
3 minutes
Walmart est une des rares enseignes étrangères à avoir réussi à conquérir le marché chinois et s’adapter aux comportements digitaux, grâce à une stratégie de partenariats avec les géants tech Tencent et JD.com, principaux concurrents d’Alibaba.

La fulgurante ascension de Walmart

Walmart China est arrivé en Chine, avec un premier magasin à Shenzhen en 1996. L’enseigne américaine a été poussée à innover par des concurrents locaux venant du monde tech, tels que Hema / Freshippo (la chaîne alimentaire d’Alibaba) ou Yonghui Superstore’s Super Species dont Tencent détient 15%. Ces concurrents suivent un modèle de “New Retailqui combine la vente en ligne et hors ligne.

Pour faire face à cette concurrence, Walmart s’associe initialement avec la startup de courses en ligne Yihaodian, dans laquelle elle investit en 2011, mais qui n’a jamais réussi à concurrencer Alibaba. L’enseigne décide alors de coopérer avec les géants tech déjà bien établis. En 2016, Walmart Chine vend Yihaodian à JD.com, et achète une part de 5% dans JD pour $1,5 milliards de dollars. Walmart détient aujourd’hui 12% de JD.

JD se lance alors dans la livraison de bien alimentaires. L’entreprise s’associe à la plateforme de livraison à la demande Dada et crée une joint venture JD Daojia. Aujourd’hui, JD Daojia s’associe à plus de 89.000 magasins dans 700 villes de Chine pour livrer en moins de 30 minutes. Walmart devient donc, tout comme Hema / Freshippo, à la fois un supermarché et un centre de distribution pour le commerce en ligne.  Walmart et JD ont co-investi $500 millions dans JD Daojia en 2018. qui vient d’entrer en bourse le 5 juin dernier. Elle a connu une croissance de 60% en 2019, malgré un environnement très compétitif avec d’autres plateformes telles que Meituan (qui est devenu le n°3 après Alibaba et Tencent) et Ele.me (détenu par Alibaba).

Outre ce partenariat avec JD, Walmart s’associe également à Tencent et est une des premières enseignes à créer son mini-programme “Scan and Pay” dans la plateforme de messagerie WeChat en 2018. Le mini-programme permet aux utilisateurs de scanner les QR codes des produits dans le supermarché avec son téléphone et payer en ligne, sans passer par la caisse, et de faire envoyer son panier à la maison s’ils le souhaitent. Le mini-programme a connu un succès immédiat. Entre avril et septembre 2018, 10 millions de chinois ont utilisé le mini-programme. 30% des transactions ont été réalisées via cette fonctionnalité. La même fonctionnalitée a été testée aux Etats-Unis mais son manque de popularité a forcé Walmart à faire marche arrière. Walmart est devenu un partenaire privilégié pour Tencent dans sa stratégie de New Retail pour faire face à Alibaba. L’enseigne américaine a d’ailleurs complètement stoppé son partenariat avec Alipay, le mode de paiement offert par Alibaba.

Aujourd’hui, Walmart China opère plus de 400 magasins dans plus de 180 villes chinoises et prévoit d’ouvrir 30 à 40 nouveaux magasins par an. Bien que le PIB chinois soit tombé au niveau le plus bas suite à la guerre commerciale avec les USA, les ventes de Walmart en Chine ont augmenté de 6,3% (mondialement sa croissance est de 2,5%).  Walmart compte investir environ 1 milliard de dollars dans la région pour concurrencer ses rivaux locaux et retailers en ligne, et investir dans l’innovation.

Pourquoi visiter le magasin ?

Scanner ses articles

Scanner vos produits vous-même

Utilisez le mini-programme sur WeChat “Walmart Scan & Go” pour scanner vos produits vous-même.

Vous payez par WeChat Pay et vous devrez ensuite scanner votre facture au kiosque à la sortie du magasin, où un employé est présent pour vous assister en cas de besoin.  Il n’y a pratiquement plus de caissiers en magasin.

Choix en magasin et livraison

Sélectionnez en magasin et faites-vous livrer à la maison !

Plus besoin de porter vos sacs jusqu’à la maison ! Vous pouvez choisir de vous faire livrer vos courses chez vous, tout en sélectionnant les produits vous-même en magasin.

Reconnaissance visuelle

Pesez vos aliments sans devoir sélectionner la catégorie de produits

Grâce à la reconnaissance visuelle, plus besoin de sélectionner s’il s’agit d’une pomme ou d’une orange. La machine identifie le fruit ou légume et vous le propose en premier choix. Vous devez juste confirmer.

Reconnaissance faciale

Payez par reconnaissance faciale

Walmart intègre également des méthodes de paiement par reconnaissance faciale. Si c’est la première fois que vous payez par reconnaissance faciale, vous devrez entrer votre numéro de téléphone, et la fois suivante vous devrez seulement entrer les 4 chiffres de confirmation qui vous seront envoyés sur votre téléphone une fois votre visage identifié par le terminal.

Shop online

Plus besoin de visiter le magasin !

Avec JD Daojia, vous n’avez pas besoin de visiter le magasin et pouvez vous faire livrer vos courses chez vous directement, en 30 minutes ! Le magasin sert donc aussi d’entrepôt pour le commerce en ligne, et vous y verrez du personnel qui prépare les commandes d’internautes.

Céline Delacharlerie
Correspondante Innovation Retail Asie
Céline est la correspondante de l'Echangeur en Chine. A l'affut des innovations retail, elle repère et analyse les dernières tendances magasins et consommation en Asie.
Retour en haut de la page

Articles recommandés