Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

ANTICAFE : payez seulement le temps passé, tout le reste est compris !

12
jan
2016
Nicolas MEUNIER
Digital Communication Manager
2 minutes
Anticafé

LE CONCEPT

Et si le nouveau paradigme du parcours client pour les enseignes était de déterminer quel serait le temps utile pour mon client ?

Entre espace de co-working et salon de thé, l’Anticafé se distingue par son modèle économique : on ne paye pas les produits consommés mais le temps passé. 4 espaces sont ouverts sur Paris. L’objectif est de développer non pas une chaîne mais un réseau avec des lieux reconnus leur appartenance à une communauté.

 

POINTS D’INTÉRÊTS :

  • Paiement au temps passé
  • Un engagement sociétal revendiqué et un esprit de proximité par la mise en place de partenariats avec les quartiers où les Anticafés sont implantés (école, commerçants, etc.)
  • Une communication centrée sur l’utilisateur : la base line de l’Anti-Café est « bienvenue chez vous »

 

À VOIR ET À FAIRE

RESTER COMME VOUS VOULEZ

Vous entrez à l’Anticafé, une petite carte personnelle enregistre votre heure d’arrivée. Vous restez le temps que vous voulez : 5 euros la première heure puis 3 euros les suivantes, ou 240 euros le mois. Boissons chaudes, pâtisseries sont à volonté !

TRAVAILLER SUR PLACE

L’Anticafé est un vrai exemple d’économie de la fonctionnalité : des services sont vendus plutôt qu’un produit : se restaurer et profiter d’un lieu pour  travailler ou encore se rencontrer). L’aménagement du lieu en fait un espace propice aux échanges.

TROUVER LE MANTRA

A regarder au sein de l’espace, la communication centrée utilisateur. La base line de l’Anticafé est d’ailleurs « Bienvenue chez vous » !

FAIRE PARTIE DE LA COMMUNAUTÉ

Chacun peut relayer ses besoins ou ses offres, participer à l’animation et l’évolution du lieu soit sur la page Facebook de la marque, soit  sur place.

PARTICIPER À UN COURS D’ANGLAIS

Et si vous suiviez des cours d’anglais ? L’Anticafé propose des permanences régulières d’échanges de compétences avec des professionnels.

Nicolas MEUNIER
Digital Communication Manager
Editorialiste
Retour en haut de la page

Articles recommandés