Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

10
juin
2020
Guillaume RIO
Responsable Technologies & Partenariats
5 minutes

Depuis plusieurs années, nous parlons de l’émergence des plateformes de vie, dont les dignes représentants sont les GAFAM et les BATX. Néanmoins, s’il faut chercher la plateforme la plus aboutie ce n’est ni du côté des USA ni de la Chine qu’elle se trouve. La réponse se trouve au Japon et se nomme Rakuten.

La plateforme japonaise ne cesse d’évoluer et de grandir, c’est pourquoi nous vous proposons une actualisation de cet article de juin 2020, avec des données datant de ce mois de novembre 2020.

Le fait

Si nombre d’entre nous en Europe connaissons PriceMinister (rebaptisé Rakuten France) derrière se cache Rakuten qui a racheté ce dernier en 2010. Rakuten est un géant japonais aux ambitions mondiales (présent dans 40 pays) dont le nom est tissé sur le maillot du FC Barcelone et des Golden State Warrior (NBA). Tout comme Amazon, Alibaba et autres, le géant japonais compte sur un véritable empire de services, opérant dans plus de 70 métiers différents dont la finance, la santé, la distribution ou les télécoms. Rakuten compte dans le monde 1,5 milliard de membres et est présent dans la vie de 90% des 128 millions d’habitants que compte l’archipel.

Rakuten ne veut pas d’un amoncellement d’entités, ni d’un conglomérat mais d’un écosystème vertueux créateur de valeurs. ‘Creating an ecosystem that serves our members is a vision very distinct from the traditional model of a global conglomerate. We are not just a collection of businesses. We are passionate about creating a new, mutually beneficial environment in which our members, our partners and our businesses can all thrive. Hiroshi Mikitani CEO Rakuten. Bienvenue dans l’empire des services !

Le décodage

L’empire Rakuten est né de la volonté d’un seul homme soit son président Hiroshi Mikitani qui a créé dès 1997 la plateforme de commerce Rakuten Ishiba devenue le premier site e-commerce japonais.

Très rapidement Rakuten a créé tout un écosystème de services centré sur la data et le ‘membership’. La première brique fut le lancement en 2002 des ‘super points’ soit des points de fidélité combinés à du ‘cashback’, qui encourage les clients à consommer de manière régulière sur la plateforme. A ce jour (06/11/2020), plus de 2000 milliards de ‘super points’ ont été utilisés depuis 2002, soit plus de 15,6 milliards d’euros échangeables même contre des bitcoins ou des ether depuis fin 2019 (contre 1000 milliards de ‘super points’, soit plus de 8 milliards d’euros échangeables en juin 2020).

L’autre matrice de l’écosystème serviciel du géant japonais est le membership ou plus précisément l’ID unique qui permet aux membres de se mouvoir et consommer de manière fluide via les multiples offres et services Rakuten.

L’Ecosystème Rakuten est présent dans tous les pans de la vie quotidienne :

– Le e-commerce avec sa marketplace principale Rakuten Ichiba (10e mondiale) et entre autres Rakuten France (anciennement Priceminister).

Rakuten Ichiba afin d’accroitre son nombre de marchands sur sa plateforme, a déployé une offre complète d’assistance au commerce de proximité allant des moyens de paiement (Rakuten Pay, Edy…), de solutions de pick up optimisé (Rakuten ready), à la création de son site web…

Rakuten pay

Tout comme au Japon, et plus particulièrement lors du 2e confinement, Rakuten France propose d’aider les petits commerçant via la Rakuten Academy. Elle propose de pouvoir créer son propre site, de bénéficier du click and collect sur sa plateforme gratuitement et d’une réduction des commissions à 5 % (soit une diminution de plus de 5O%) pour les catégories touchées par les fermetures de magasin.

Selon son CEO France Fabien Versavau ‘au vu de la crise ou seulement 25% des commerçants français ont une activité en ligne, la crise sanitaire a donné lieu à une accélération de la consommation via des plateformes en ligne. En chiffre, cela se traduit par plus de 40% d’ouverture de comptes pendant le confinement chez Rakuten.’

Rakuten Academy

– Le secteur du tourisme (Rakuten Travel, Rakuten Stay…)

Rakuten tourisme

– Le secteur de l’énergie : Rakuten est fournisseur d’électricité et de gaz sur tout le territoire japonais (Rakuten Denki et Rakuten Energy).

– La logistique, Rakuten Super Logistique a sa propre flotte logistique et depuis peu en se basant sur son propre réseau 5G et en partenariat avec le chinois JD.com ce dernier automatise tout son process logistique allant de l’entrepôt à la livraison automatisée.

Rakuten livraison automatique

– Le secteur bancaire (Rakuten Card, Rakuten Bank, Rakuten Securities), Rakuten ne cesse d’investir dans ce secteur en développant les services Bank (banque en ligne), Rakuten Pay (système de paiement et paiement mobile Line), Cards (carte de crédits) ou encore Edy (carte prépayée). A date, le géant japonais est le premier émetteur de cartes bancaires au Japon. Rakuten a lancé en 2016, ses produits financiers sur le marché européen (Rakuten Bank europe).

– Le secteur de la santé, Rakuten Medical est une entité très pointue dans la recherche contre le cancer. Elle a dernièrement lancé une plateforme ‘Illuminox’ dans le domaine des thérapies et traitement anticancéreux. Rakuten Medical c’est aussi une société de biotechnologie internationale.

Rakuten Medical

 

– Le secteur automobile et de la mobilité avec Rakuten Car qui a entre autres investi dans Lyft le concurrent direct d’Uber. Rakuten Car c’est aussi de la vente de véhicules en passant par toute une offre servicielle autour de la voiture.
Rakuten car Lift

– Le secteur des media et contenus digitaux. Au-delà de l’acquisition de la plate-forme d’audio books canadienne Kobo ou de la messagerie israélienne Viber, le géant a créé son propre média Rakuten TV équivalent de Netflix ou Amazon Prime aux USA.

Rakuten TV

Afin d’accélérer la diffusion de sa galaxie de services Rakuten vient de lancer son propre MVNO (opérateur de réseau mobile virtuel) en se basant sur ses propres infrastructures tout en déployant lui-même son réseau 5G. Ce réseau 5G sera hébergé dans son propre cloud faisant de ce dernier un « virtualized radio access network » (vRAN), soit une première mondiale. Utilisant moins d’infrastructures physiques que ses concurrents (NTT Docomo , Softbank, KDDI,), Rakuten va offrir des forfaits à très bas prix. Étant propriétaire de son réseau 5G, l’’ambition de Rakuten est de proposer à court terme un véritable forfait serviciel dont le forfait mobile pourrait en être le point d’entrée.

Rakuten brand membership

Si depuis 1997 le géant japonais s’est développé sur une attention extrême portée au client au travers de sa place de marché (Rakuten Ishiba), elle se porte jour après jour au plus près de la vie du citoyen : ‘Since we started with an e-commerce marketplace more than 20 years ago, we have consistently moved toward realizing a vision of an ecosystem for Rakuten members – a virtual marketplace of products and services that would empower the lives of our members, serving them with convenience and multiple other benefits as they shop, bank, travel, connect with others and more.’ Hiroshi Mikitani CEO Rakuten.

Rakuten a aujourd’hui les moyens et très clairement la volonté de centraliser toutes nos données du quotidien. Rakuten derrière son membership a tout pour proposer « des forfaits de vie » qui engloberont tous nos désirs du quotidien soit ‘l’industrie de la vie’.

Guillaume RIO
Responsable Technologies & Partenariats
Spécialiste des écosystèmes BATX & GAFA et passionné par la Chine, Guillaume analyse l'impact des nouvelles technologies sur nos vies.
Retour en haut de la page

Articles recommandés