Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

La reconnaissance d’image vidéo pour le respect des gestes barrières… et pas que…

22
juin
2020
Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
3 minutes
Le tracking et la reconnaissance d’images sont bien souvent assimilés à la sécurité et aussi à une forme d’intrusion dans la vie privée des individus. Pour autant, les solutions de reconnaissance d’images connaissent un grand succès avec la crise sanitaire que ce soit pour identifier si les passagers des transports publics portent un masque ou si les collaborateurs d’un immeuble respectent bien les gestes barrières et la distanciation physique.

Le fait : La reconnaissance d'image, sauveur de l'humanité ?

En France, la RATP utilise la solution de la startup Datakalab pour savoir si les voyageurs respectent bien l’obligation de porter un masque dans les transports en commun. La solution fonctionne grâce à des algorithmes de reconnaissance d’images.

Par ailleurs, alors qu’Amazon se fait attaquer en justice pour manquement à la protection sanitaire de ses salariés en pleine crise de la Covid-19, le géant de Seattle a récemment développé une solution pour aider ses employés à respecter les flux dans ses entrepôts. Un véritable « Distance Assistant » pour le respect des gestes barrières grâce à des écrans affichant les flux et entourant chaque individu en vert dès lors que la distance de sécurité est respectée. Quand des collaborateurs sont à moins d’1,8m l’un de l’autre, ils sont entourés en rouge sur les écrans d’assistance. 

Le système est autonome (composé d’un écran, une caméra et de capteurs) car il ne nécessite qu’un raccordement électrique pour fonctionner. Il peut ainsi être déplacé facilement dans l’entrepôt en fonction de la répartition des collaborateurs. Pour Brad Porter VP d’Amazon Robotics, c’est tout simplement la même fonction que les radars sur la route pour vous prévenir que vous roulez trop vite.

Des caméras thermiques sont également à l’étude et pas seulement dans les gares ou les aéroports mais aussi par exemple dans les halls d’immeubles ou les centres commerciaux comme en Chine. Ces caméras capables de connaitre la température des individus à 0,3 degrés près. La CNIL vient ainsi de lancer une alerte sur l’usage de ces caméras par rapport au respect de la vie privée.

Ces solutions se déploient dans plusieurs entreprises et également en magasin pour faire respecter cette distance barrière entre vendeurs et clients. C’est également un moyen de mesurer les déplacements des salariés et par conséquent leurs performances… voire même de mesurer leur état de santé à leur insu avec des solutions comme binah.ai.

Le décodage : la reconnaissance d'image va t'elle bouleverser le management ?

La démocratisation du tracking vidéo en magasin est bien connue lorsqu’il est utilisé à des fins d’étude marketing sur l’analyse des flux en point de vente. Mais avec le Covid-19, la reconnaissance vidéo dans le commerce va certainement prendre une autre ampleur pour des raisons sanitaires. 

L’analyse vidéo pourrait vite basculer dans la mesure de l’efficacité des forces de ventes ou des opérateurs sur les sites logistiques. Ces signes ont déjà été identifiés lors de la NRF 2020 avec de multiples solutions permettant de suivre la position physique des vendeurs en magasin afin de savoir s’ils étaient bien placés pour servir au mieux les clients.

Dès lors se pose la question du respect de la vie privée et bien plus largement du rapport de confiance entre employeurs et employés. 

Nous avons évoqué les futures évolutions du scoring social dans les 10 prochaines années dans un article précédent. Il se peut donc que nous tombions dans une sorte de scoring professionnel via la reconnaissance d’images. Il s’agirait alors d’une rupture totale du contrat de confiance entre l’entreprise et les salariés qui fait penser aux méthodes de management les plus arriérées du siècle dernier.

C’est ainsi qu’on se retrouve bien loin du renouveau des modes de travail loués par le confinement avec la démocratisation du télétravail et donc de la confiance des managers dans leurs équipes. La confiance étant au cœur de toutes les performances espérons que cet écueil puisse être évité aussi bien en Amérique du Nord qu’en Europe.

Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
Expert des technologiques émergentes, Nicolas parcourt les salons innovations de par le monde pour sentir les nouvelles tendances.
Retour en haut de la page

Articles recommandés