Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Courez dans l’escalier pour augmenter votre réduction chez Sports Experts

03
jan
2018
Matthieu JOLLY
Services & Innovation Manager
2 minutes

Sports Experts Canada

Pour être en forme, Sports Experts vous encourage à changer vos habitudes quotidiennes en montant les marches d’escaliers au lieu de prendre l’escalator. Comment ? En vous offrant une remise proportionnelle à l’effort que vous avez réalisé.

Le fait

Depuis cinquante ans, l’enseigne canadienne Sports Experts s’est donnée pour mission de promouvoir la pratique d’activités physiques et sportives. Fidèle à sa signature « meilleure forme, meilleure vie », elle a, pour son anniversaire, installé un distributeur de bons de réductions dans l’une des stations du métro de Montréal située vingt-sept mètres sous la surface. Objectif : encourager les usagers à faire de l’exercice en « saluant ceux qui prennent les marches au lieu des escaliers mobiles ».

Le Rabais Thermique, un écran interactif muni d’une caméra thermique, a été placé en haut des escaliers de la station Lucien-L’Allier. Une fois devant le distributeur, il mesure votre chaleur corporelle et y associe un pourcentage. Pourcentage qui correspond à la valeur de la réduction qui vous est offerte.

sports experts canada

Ainsi, plus vous faites de l’exercice, plus vous avez chaud et plus votre réduction augmente ! Il n’est donc pas surprenant d’avoir vu des personnes arrivées par l’escalator « retourner en bas des escaliers puis remonter deux ou trois fois les marches pour faire augmenter leur température corporelle. Certains ont été jusqu’à effectuer des push-ups sur place. »

Le décodage

Avec l’explosion du digital, les marques et enseignes ne peuvent plus se permettre d’attendre leurs clients bien au chaud dans leurs points de vente ou sur leur site internet. Elles doivent aller à leur contact en s’immisçant dans leur quotidien, leur foyer et leur mobilité. Ainsi, l’initiative canadienne rappelle la campagne menée il y a un an en Pologne par la marque de médicaments Theraflu. Implanté au sein d’une rue passante, son Thermoscanner vous permettait de prendre température afin de diagnostiquer les symptômes de la grippe.

Si ces deux opérations sont avant tout des coups de communication et n’ont pas vocation à devenir permanentes, elles nous interrogent toutefois sur le rôle de la vitrine au sein du point de vente. A l’heure du digital, son rôle n’a pas changé : accrocher un chaland pour l’inciter à entrer en boutique. Mais combien y parviennent réellement ? Trop peu !

On peut toutefois citer Galeria Kaufhof qui, avec sa vitrine de Noël digitale, touche les enfants venus admirer les vitrines de Noël et les incite, une fois le jeu terminé à venir, dans le grand magasin récupérer leur surprise. Cadeau, conseil ou bon de réduction personnalisé, dans les trois cas, le moteur de consommation Valorisation permet d’arrêter les passants et de créer un point de fixation afin de communiquer avec eux.

 

Reste donc une question : pourquoi de telles initiatives restent des opérations ponctuelles ? Pendant que leurs enfants jouent à un jeu vidéo sur la vitrine d’une boutique de vêtements pour enfants, les mères auraient la possibilité de découvrir les nouveautés de la marque, les promotions du moment. De leur côté, les commerçants pourraient s’associer aux banques du quartier et distribuer, depuis les écrans des distributeurs automatiques de billets, des offres promotionnelles.

 

Ainsi, à l’heure du mobile commerce, on observe l’émergence du screen commerce. De fait les deux sont complémentaires et constituent des leviers pour engager le consommateur dans une relation client toujours plus ambiante.

Matthieu JOLLY
Services & Innovation Manager
Face aux mutations du commerce, les innovations d'aujourd'hui aident Matthieu à penser la relation de demain entre enseigne et consommateur.
Retour en haut de la page

Articles recommandés