Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Google diversifie sa stratégie de déploiement de messageries instantanées

14
juin
2016
Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
2 minutes
A l’heure du commerce conversationnel, Google démultiplie les actions autour de la messagerie alors que le Tech Titan a toujours autant de mal pour exister au niveau social.

Le fait

1-Expressiveness_animation_v4-GIF_abbrev

Google vient d’annoncer il y a quelques semaines coup sur coup plusieurs initiatives autour des services de messagerie :

 

– Tout d’abord il y a le lancement prévu cet été de l’application de messagerie instantanée Allo. Cette application sera dotée d’une intelligence artificielle, Google Assistant, afin de permettre aux utilisateurs d’appeler à tout moment les services de Google. En plein Chat avec des amis, un utilisateur pourra alors commander des produits, faire une recherche d’informations, partager des contenus, voire même analyser sa manière de répondre sur la messagerie pour lui suggérer des réponses (« Smart Reply » à l’image de ce qu’il y a dans gmail). Dans un second temps Allo devrait s’ouvrir à des services de tiers extérieurs au géant californien par le biais de chatbot (robot locigiel conversationnel).

 

– Youtube déploie un service de messagerie instantanée afin qu’un utilisateur partage des vidéos directement depuis Youtube avec ses amis, et non pas en passant par le biais de réseaux sociaux externes. Ce service est pour l’instant en test.

 

– Puis il y a Duo, le petit dernier, une application de video call en tête à tête qui va bientôt être disponible sur Google Play.

 

– Et pour finir, il y a toujours Hangout l’outil de chat et de video call historique de Google. Hangout devrait être maintenu malgré toutes les dernières annonces.

 

Le décodage

La messagerie instantanée, les chatbots et l’intelligence artificielle sont les sujets chauds du moment. Alors qu’ils font fantasmer les directions marketing depuis maintenant plus de 6 mois, Google tente par ses annonces de rattraper les opportunités qu’offre le commerce relationnel.

3-Gbot_animation_v4-GIF_abbrev (1)

Reste qu’historiquement Google n’a jamais connu le succès sur la dimension social (en dehors de Youtube). Il est d’ailleurs étrange de voir Google démultiplier les nouveaux supports conversationnels, alors qu’Hangout a fait ses preuves et fait partie des meilleurs services de messagerie. Hangout aurait pu servir de plateforme support pour l’AI de Google comme cela avait été initialement pressenti dans les rumeurs du début d’année.

Tiraillé entre Amazon (avec Alexa) et Facebook Messenger sur ces sujets, le géant californien semble s’être lancé dans une course de la dernière chance pour ne pas rater le virage du social commerce. Si le commerce conversationnel prend aux Etats-Unis et en Europe comme c’est le cas en Chine avec Wechat, Google a effectivement du souci à se faire pour son business lié au référencement sur son moteur de recherche.

Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
Expert des technologiques émergentes, Nicolas parcourt les salons innovations de par le monde pour sentir les nouvelles tendances.
Retour en haut de la page

Articles recommandés