Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Google et Facebook se lancent dans la guerre des assistants personnels sur messagerie

04
jan
2016
Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
2 minutes
Alors que Facebook a lancé, il y a quelques semaines, un assistant virtuel doté d’une intelligence artificielle pour son service de messagerie, c’est maintenant Google Now qui va prendre vie grâce à une intelligence artificielle qui devrait être porté dans Google Hangouts.

Le Fait

Les services de messagerie instantanée sont en train de se transformer en véritable hub de la communication et offrent même des services liés au commerce comme le suivi des commandes en ligne pour Facebook Messenger.
Le lancement en test de l’assistant M, doté d’intelligence artificielle, sur Facebook Messenger en août dernier ou plus récemment les rumeurs d’un assistant personnel de la part de Google pour Hangouts renforcent l’enjeu stratégique qui se structure autour des messageries.

Ces assistants ont pour vocation de vouloir « accomplir des tâches à la place des utilisateurs » C’est ce type d’intelligence qu’évoque David Marcus, directeur de Facebook Messenger et ancien directeur général de Paypal. Dans son intelligence artificielle, M est capable de réserver un Taxi ou une table dans votre restaurant préféré tout en signifiant de partir plus tôt pour déjeuner car il y a des bouchons sur la route et qu’il faut pendre de l’essence car votre voiture va bientôt être sur la réserve.

Actuellement l’intelligence artificielle de Facebook fonctionne sur des algorithmes mais aussi un apport humain pour contrôler le contenu poussé par M.

Le décodage

Avec cette intelligence artificielle dans sa messagerie Facebook s’est frontalement attaqué au moteur de recherche de Google. Plus besoin de quitter le service de messagerie pour trouver une information. Avec l’intégration d’une intelligence artificielle dans Hangouts, pas étonnant que Google réagisse pour garder la main sur son activité de « search ».
Son assistant a pour objectif de devenir l’assistant de vie de tout à chacun.
Cette intelligence artificielle répond en effet pleinement à l’attente de facilitation des consommateurs pour une expérience client simple, rapide, efficace et au bon moment. Facebook tente par le biais de sa messagerie de se transformer en véritable hub serviciel!
Cela pourrait également être le cas d’un Amazon, déjà positionné sur le sujet de l’assistant personnel avec son Amazon Echo. L’intelligence artificielle d’un Amazon Echo ne pourrait-elle pas se transposer dans une application mobile de messagerie instantanée made in Amazon ?
Et si demain la plateforme de services pour le consommateur, qui devait être portée il y a encore 2 ans par le digital wallet au sein du mobile, se transposait dans les applications de messagerie, pierre angulaire de la communication des convoités millenials ?

Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
Expert des technologiques émergentes, Nicolas parcourt les salons innovations de par le monde pour sentir les nouvelles tendances.
Retour en haut de la page

Articles recommandés