Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

20
déc
2017
Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
2 minutes

Better than VR

Et si l’on pouvait se déplacer dans le contenu d’une vidéo afin de ne plus suivre l’histoire racontée depuis un point fixe sélectionnée par le réalisateur ? C’est la promesse de la vidéo volumétrique pour une immersion totale. Nous passerons donc d’une vidéo qui se regarde à une vidéo qui se visite.

Le fait

Lors du Web Summit de Lisbonne, en novembre dernier, Steve Raymond, CEO de 8i est venu parler de la technologie développée par sa société afin d’offrir les premières vidéos volumétriques.

La vidéo volumétrique va donc littéralement permettre aux spectateurs de se déplacer dans le contenu d’une vidéo.  Cette expérience va très largement dépasser ce qui est proposée aujourd’hui par les vidéos 360° ou la réalité virtuelle du moment.

Techniquement parlant la vidéo volumétrique est rendu possible en utilisant le nuage de photons du «light field» des systèmes photographiques plénoptiques. Tout ceci émane de la théorie du physicien Michael Faraday qui a été ensuite modélisée mathématiquement à la fin des années 90. Cela permet donc d’analyser et dissocier en temps réel tous les rayons lumineux d’une scène (personnage, mobilier, nature…).

Steve Raymond travaille à l’heure actuelle avec les studios de Disney afin d’offrir prochainement le premier dessin animé dans lequel les enfants ne seront plus obligés de suivre le héros mais où ils pourront vivre leur propre histoire en se déplaçant dans le film d’animation.

Facebook a d’ailleurs annoncé lors de sa dernière conférence F8 le lancement de deux caméras (Surround 360 X6 et X24) filmant à 360° mais aussi en 3D. Des caméras plus accessibles, que celle de Lytro, qui vont permettre un premier déplacement, même limité, dans une vidéo à partir d’une captation sur un point fixe grâce à un traitement informatique.

Le décryptage

La réalité virtuelle et la réalité augmentée sont sur toutes les lèvres depuis plus d’un an. A tel point que la réalité augmentée devienne le fantasme de l’interface utilisateur de demain. En effet, déjà avec ARKit et ARCore l’image prend une nouvelle dimension sur smartphone grâce à la réalité augmentée.

alaunearkitarcore

Une tendance qui va prendre de l’ampleur avec l’arrivée de contenus plus en plus conséquents et pertinents. Et c’est bien là que l’annonce des Caméras de Facebook prend tout son sens car il se peut que nous assistions à une véritable révolution des contenus vidéo.

facebook_surround_360_x24_x6.0

Puisque demain, si nos caméras de smartphone sont capables de filmer en 3D à 360° et que les utilisateurs peuvent se déplacer dans ces vidéos c’est tout le monde de la production de contenu vidéo qui va être bouleversé. De plus la vidéo en ligne centralise la majorité du temps passé sur le web avec plus de 60% du temps passé en ligne à regarder des vidéos selon McKinsey.

Les créateurs de contenus vont devoir donc rapidement imaginer le storytelling de demain offrant liberté et créativité aux consommateurs de vidéos.

Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
Expert des technologiques émergentes, Nicolas parcourt les salons innovations de par le monde pour sentir les nouvelles tendances.
Retour en haut de la page

Articles recommandés