Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Vos oreilles transmettrons vos émotions et comportements à votre Smartphone

18
avr
2018
Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
3 minutes

Tracking Sonore & Comportemental

Lors de SXSW 2018, Poppy Crum, chief scientist chez Dolby Laboratories, est venu présenter comment les technologies de tracking boostées par l’Intelligence Artificielle peuvent capter ce qu’il se passe dans notre corps et connaitre nos émotions !

554006-dolby-labs

Le fait

Dolby Laboratories travaille et développe des nouvelles technologies autour du son. Le son qui préempte désormais le commerce grâce à l’utilisation des enceintes intelligentes Amazon Echo ou Google home (pour les plus connues), mais qui peut aller bien au-delà.

En effet, dans les laboratoires de Dolby et de l’université de Californie les écouteurs intra-auriculaires prennent une dimension toute autre. Grâce à des capteurs ces écouteurs envoient de la musique dans nos oreilles mais ils vont également écouter ce qui se passe dans notre corps grâce à l’oreille interne. L’oreille interne étant un véritable hub physiologique ces écouteurs peuvent connaitre le rythme cardiaque, le stress, les émotions perçues, l’état mental et même la direction du regard via le nerf optique. D’autant plus que c’est bien souvent le son qui dirige notre regard. Pour Poppy Crum, l’oreille est donc la passerelle entre le monde réel et notre monde interne.

L’oreille devient même un identifiant unique via la fonction de transfert relative à la tête (HRTF). Cette fonction va modifier le son du monde extérieur de manière unique, propre à chaque individu pour qu’ensuite le cerveau analyse ces signaux sonores.

Avec ces technologies de tracking auditif combinées aux algorithmes l’oreille devient un fournisseur de données personnelles.

Photo3

Plus globalement, notre visage est un livre ouvert sur notre état corporel physiologique et psychique. En effet, des nouvelles générations de caméras très sensibles sont désormais en mesure d’analyser le flux sanguin du visage pour ensuite déterminer l’état émotionnel du sujet observé. Des expériences sur le sujet sont notamment menées par Microsoft dans ses laboratoires. Ces mêmes caméras peuvent connaitre la quantité de CO2 que nous rejetons et donc en déduire notre rythme respiratoire qui traduit notre statut émotionnel !

Photo2

Le décodage

Oui l’oreille interne est une porte ouverte vers nos actions et nos émotions. Elle pourrait dans un futur assez proche la divulguer à des tiers via des écouteurs intra-auriculaires. Oublions le scandale de Facebook et Cambridge Analytica car notre corps est le principal émetteur de données personnelles comme l’explique justement Dolby Technologies.

Aujourd’hui Google et Apple commercialisent des écouteurs et nous pouvons donc imaginer demain que ces mêmes écouteurs équipés de capteurs puissent analyser notre état émotionnel. Ces écouteurs pourraient comme évoqué connaitre l’orientation de notre regard et une fois jumelés avec notre téléphone nous géolocaliser. Potentiellement Google pourrait connaitre les publicités que nous avons vues dans la journée et les émotions que ces dernières ont provoquées pour opérer un meilleur ciblage marketing par la suite. De même en magasin, il serait possible de connaitre l’impact d’un merchandising ou d’une promotion sur le client.

IMG_20180313_115641

Quant aux caméras de nos smartphones, elles pourraient nous analyser en temps réel et croiser cela avec nos actions sur mobile…

Au-delà de ce côté effrayant à la Black Mirror, la mesure intra-auriculaire est surtout une technologie qui pourrait révolutionner l’évaluation mentale de tout à chacun puisque l’analyse de la voix permet déjà d’identifier des maladies mentales avant même qu’elles soient diagnostiquées de manière plus classique. Il y a donc une opportunité pour le secteur de la santé, avec potentiellement une meilleure prise en charge des patients mais pour cela il faut laisser libre accès à ses données physiologiques !

Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
Expert des technologiques émergentes, Nicolas parcourt les salons innovations de par le monde pour sentir les nouvelles tendances.
Retour en haut de la page

Articles recommandés