Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Amazon se lance dans l’encaissement physique en magasin

15
juil
2014
Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
2 minutes
Amazon a racheté en décembre 2013 la solution « Gopago live » de la startup Gopago. Celle-ci, fondée en 2009,est un concurrent du système d’encaissement mobile à succès, Square. Ce rachat permet à Amazon de s’attaquer au commerce physique via le terminal de paiement en magasin.

Le Fait

Amazon a racheté, en fin d’année 2013, la technologie d’encaissement mobile de GoPago tout en conservant l’équipe technique qui a travaillé sur ce projet.
GoPago est une startup américaine, imaginée par deux italiens, Vincenzo Di Nicola et Leo Rocco, se basant sur l’idée simple qu’il manquait aux clients la possibilité d’acheter et de récupérer rapidement un bien dans les commerces à proximité, et aussi aux commerçants un moyen de conquérir la clientèle pressée.  La société propose également GoPago Live une solution de caisse enregistreuse modernisée et présentée sur une tablette connectée en 4G.
Amazon, qui travaillait depuis plus d’un an sur un projet concurrent du système Square, va ainsi gagner du temps pour transformer son Kindle en système d’encaissement mobile.
Amazon pourra ainsi proposer une solution globale d’encaissement et de gestion de la relation client quelque soit le canal de vente afin
d’avoir une réelle convergence online/offline.

Le décodage

Le positionnement d’Amazon répond aux attentes des acteurs du commerce comme l’a récemment annoncé la National Retail Federation (NRF) dans sa dernière étude auprès de 200 acteurs du commerce international sur l’encaissement. 40% des retailers souhaitent avoir une plateforme unique pour gérer leurs ventes en ligne et en magasins !
La convergence est donc en route mais elle n’est possible que si et seulement si les enseignes peuvent avoir une réactivité identique sur leurs données clients entre le offline et le online.
La position d’Amazon sur le sujet est d’autant plus stratégique car il ressort toujours de la même étude NRF que 38% des retailers souhaitent se baser sur leur système d’encaissement en ligne plutôt que celui existant déjà en magasin physique (19%).
Fort de sa place de marché, Amazon a déjà tout un écosystème de commerçants physiques avec lequel il va pouvoir développer sa solution d’encaissement omnicanal.
A terme, il pourrait devenir le compagnon shopping par le biais de la connaissance client et du ticket de caisse. Amazon aurait également tout un réseau de distribution physique à sa disposition pour devenir …un acteur de proximité ! Google n’a qu’à bien se tenir !

En Vidéo

1

Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
Expert des technologiques émergentes, Nicolas parcourt les salons innovations de par le monde pour sentir les nouvelles tendances.
Retour en haut de la page

Articles recommandés