Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

« Action Works » : Une carte postale pour sauver la planète !

09
oct
2019
Elisabeth MENANT
Technological & Marketing Trends Analyst
3 minutes
Patagonia, entreprise activiste par excellence, marque un nouveau pas vers l’éducation de ses consommateurs. Du 26 septembre au 17 octobre, les Londoniens peuvent se rendre dans un café éphémère en plein coeur de la City, créé pour faciliter le passage à l’acte des citoyens souhaitant agir pour le climat, mais ne sachant pas forcément par où démarrer. 

"Action Works" : Le concept

Depuis le mois de septembre, la plateforme web « Action Works » est désormais accessible en Europe. Aux États-Unis, elle attire déjà un demi-million de personnes. Mais cette démarche, c’est quoi au juste ? 

Soutenir une association avec Patagonia

Fidèle à son claim depuis 20 ans « Se servir de l’entreprise pour inspirer et mettre en place des solutions face à la crise environnementale », Patagonia a donc franchi un nouveau cap en proposant aux consommateurs de pouvoir soutenir une action locale, soit financièrement, soit en termes de compétences. L’entreprise donne également la possibilité aux consommateurs de signer des pétitions en ligne pour soutenir les causes qui leurs sont chères ou de participer aux différentes manifestations organisées localement.

Ainsi, vous pouvez vous engager en France pour l’association « Les amis de la Terre », défendre la biodiversité sur Barcelone auprès de la Fundació Universitària Balmes ou à Rome avec le groupe écologiste « Ecologia e Cooperazione ».

Cette plateforme est aussi déclinée en point de vente. C’est par exemple le cas dans le magasin fraîchement ouvert par Patagonia à Berlin. Les clients qui entrent dans la boutique peuvent découvrir les actions menées par les organisations locales et s’inscrire également aux différents programmes de soutien, d’animation ou d’acculturation. En effet, tout un chacun peut participer, quel que soit son degré d’engagement : débutant voulant s’impliquer davantage ou activiste déjà convaincu. La démarche est ouverte à tous car c’est l’union qui fait la force !

Le mur des 24 "cartes postales d'action"

Le magasin éphémère à Londres s’inscrit directement dans cette mouvance d’engagement du citoyen. Il s’agit pour Patagonia de donner une vitrine à sa nouvelle démarche qui est désormais proposée en Europe.

Dans le pop-up store, le client, tout en dégustant un café (l’intégralité du chiffre d’affaires sera reversée à des associations caritatives anglaises), peut rencontrer des activistes qui partagent leur engagement et les actions menées autour du climat. Il peut aussi lire des livres inspirants pour faire face à la crise climatique, ou s’inscrire à des ateliers et des conférences sur le sujet.

Mais c’est le mur des 24 « cartes postales d’action » qui retient l’attention. Décrochez en une pour la ramener chez vous et… Prenez le temps de la lire ! Chacune des 24 cartes postales détaille différentes actions que le lecteur peut entreprendre pour lutter contre le changement climatique et la perte de biodiversité, allant de la signature de pétitions jusqu’au dépôt de poursuites. Les différentes actions auxquelles vous pouvez participer dépendent du temps que vous pouvez y consacrer.

Ainsi, certaines vont vous conseiller sur la façon de «devenir carbone free» ou «sauver la baleine de l’extinction». Il existe également huit cartes de compétences qui offrent la possibilité de faire du bénévolat qualifié auprès de diverses ONG, comme la photographie ou la comptabilité.

Décliner le local pour un impact mondial !

Avec le lancement de sa démarche « Action Works », Patagonia entend fédérer une communauté mondiale à travers la plateforme web, et locale à travers sa déclinaison en point de vente, et ce afin d’encourager le consommateur à agir face à la crise du climat.

Cette double dimension confère un écho considérable à toutes les associations qui œuvrent pour, par exemple, la préservation de la biodiversité. Le consommateur se sent moins seul et moins démuni, d’autant plus qu’il peut, s’il le souhaite, retrouver à côté de chez lui les associations mentionnées, pour les rencontrer, discuter, comprendre, voire passer à l’action.

Malgré toute la bonne volonté, il n’est pas toujours facile de trouver le temps (47% des Français sont contraints par le temps selon l’Access Panel Echangeur) ou les moyens de changer son comportement. Patagonia se veut un facilitateur pour aider des consommateurs prêts à franchir le cap en leur fournissant un peu d’aide. En cela, l’enseigne adresse clairement le moteur « Réalisation » ou comment une marque ou une enseigne peut soutenir de nouveaux services pour accompagner son client jusqu’à la réalisation de son projet.

Nul jugement ici mais des étapes différentes proposées à tout un chacun, de l’acculturation, aux tutos ou au bénévolat pour y parvenir. À chacun son activisme.

Elisabeth MENANT
Technological & Marketing Trends Analyst
Pour explorer avec vous la transformation du retail avec un double regard éditorial et business
Retour en haut de la page

Articles recommandés