Reading Time: 4 minutes

On the 1st and 2nd of February took place the 1st edition of the Smart Voice Summit, the European event dedicated to voice assistants! During two days, the summit welcomed more than 250 supporters of the vocal ecosystem.

The programme : Keynotes, panel discussion and workshops engineered by Smartly AI (Startup partner at l’Echangeur) and his partner comprising Google, Amazon, BBC, Sephora, Orange and many others!

Guillaume Rio from Echangeur notably animated the panel discussion on the thematic : Voice for Retail.

How and why are voice applications being used in the commerce sector? Listen to the advantages and challenges from industry pioneers who have already created their app.

You can find here a quick review of the significant facts for this first edition.

Quick-stats-FR

#1 Futur is now!

The Smart Voice Summit confirme more than ever that 2018 was the year of the vocal! Peter Hodgson, Senior UX Design Lead and Lionel Mora, Product Marketing Google Assistant EMEA of Google started the hostilities with a keynote right after Hicham Tahiri, CEO and co-founder of Smartly AI gets the ball rolling. His keynote, “Embracing the Voice Revolution”, highlight the value of a vocal stategy for the brand and the necessity of a good interface to create a successfull vocal experiment. 

(To be noted: Google Assitant is intergrated to more than 400 devices including phones, cars,est intégré à plus de 400 dispositifs incluant les téléphones, voitures, connected speakers and refrigerator).

Lionel-M-e1518523329309-1024x576

The Bret Kinsella’s Keynote confirm th necessity for brands to create a vocal strategy as soon as possible.

Advances in technology and the marketplace (16% of Americans have a smart speaker) create an ideal environment for brands and the launch of their voice application! According to Bret’s statistics, 41% of consumers currently prefer voice over mobile applications or the internet. The main reason for this effect is that the voice is a more practical way!

The technology advancements and the the rules of the market (16% of the American heve a smart speaker) create an ideal environment for the brand and the launch of their vocal app! Acording to Bret’s stats, 41% of consumers currently prefer voice over mobile applications or the internet. The main reason for this effect is that the voice is a more practical way!

Bret-K.-1024x576

#2 Tous les secteurs sont concernés

Les tables rondes dédiées aux médias, transports et commerces ont démontré que tous les secteurs sont affectés par la technologie vocale et doivent donc se transformer. Les cas d’usage peuvent être très variés. Mathieu Lima, Platform Product Manager chez Deezer et Chris Gathercole, Head of FT Labs au Financial Times ont également, à leur tour, souligné les bienfaits que pouvait apporter une stratégie vocale dans leurs secteurs de prédilection.

Article-pic0-1024x576

Pascal Chabret (Director of Innovation and New Business, Boulanger), Renaud Joly (Head of Artificial Intelligence, La Redoute), Elisabeth Marette (Consulting Director Digital & DataMarketing, Artefact), Olivier Barth (Digital Transformation Director, Sephora) et Guillaume Rio (Tech & Partnership Manager, Echangeur)

#3 Le design est essentiel

Le workshop de Google, lors du jour 2, visait à donner aux participants les meilleurs conseils pour la conception et le design d’une application vocale en s’appuyant sur les nouvelles méthodologies de Google Design Sprint. Il faut garder à l’esprit de faire de l’utilisateur la priorité!

Les designers ont besoin de donner une certaine personnalité à leur application en se mettant à la place de l’utilisateur et en prenant en considération les fondements de l’interaction sociale. Le workshop d’Amazon a tout aussi bien souligné l’importance du design.

VUI Agency et Deutsche Telekom ont quant à eux donné des exemples édifiants concernant l’implication de la reconnaissance des émotions pour le progrès des applications vocales!

#4 Multimodal sinon rien…

Les enceintes connectées munies d’écran intégré sont déjà là. L’association du vocal et du visuel devient de plus en plus commune, les applications doivent prendre en considération l’intégration d’un écran tactile ou d’une caméra. De plus, les marques doivent être également multidimensionnelles: diverses intégrations, multiples utilisateurs, plusieurs dispositifs et chaînes. A l’avenir, il sera préférable de créer une expérience sans application, sans dialogues prérequis avec plus de contexte et de conversation, de créer des personnages ou encore d’intégrer la reconnaissance des émotions.

#5 L’écosystème vocal en plein BOOM

Des professionnels, experts du vocal, sont venus des quatre coins du monde pour participer au Smart Voice Summit. Le Startup Spotlight a permis à une sélection de startups de présenter leur entreprise durant un pitch de 3 minutes. De la transformation vocale digitale (Candy Voice), à la nouvelle génération de serveurs vocaux interactifs (Voximal) en passant par l’apprentissage par le biais de la voix (Batvoice) et une agence de consulting en technologies vocales à but non lucratif (Vaice). Le secteur vocal n’a définitivement pas de limites!

La seconde édition du Smart Voice Summit à Londres est déjà en préparation! Pour revivre l’évènement via Twitter : #SVS18.

photo-smartly-carré-1

 

L’echangeur est par ailleurs ravi d’accueillir Smartly.AI parmi ses startups partenaires. Retrouvez la fiche de cette startup spécialisée en développement de chatbots et d’applications vocales.