Reading Time: 1 minute

Les NFTs (Non Fongible Token) ou jeton non fongible en Français font le buzz depuis quelques mois maintenant. Mais qu’est qu’un NFT et surtout qu’est-ce que cela signifie pour l’industrie du jeu vidéo, de l’art, de la mode ou encore de la musique ?

Un jeton non fongible n’est pas interchangeable, c’est un jeton cryptographique dont on peut vérifier la rareté, la propriété et qui concerne un actif numérique. Cet actif numérique peut être une vidéo, un GIF, une image, un morceau de musique, un élément de jeu vidéo et plus globalement tout actif numérique.

Le marché de l’art a été un des plus impactés depuis le début de l’année avec notamment des ventes aux enchères d’œuvres numériques chez Sotheby’s ou Christie’s. Une vente record a défrayé la chronique en mars avec une œuvre de l’artiste Mike Winkelmann, plus connu sous le pseudo Beeple, vendue pour plus de 69 millions de dollars. Ce qui place cet artiste dans le top 3 des artistes vivants les plus côtés. Cette œuvre est un montage de ses 5000 créations sous le format d’un collage jpeg. A la même période Jack Dorsey, cofondateur de Twitter, avait vendu son premier tweet sous format NFT pour 2,9 millions de dollars. C’est une véritable frénésie qui s’est emparé du monde de la blockchain avec ces ventes records.

Source : Beeple