Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Bilan SXSW 2021 : Entre asservissement et espoir technologique !

31
mar
2021
Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
4 minutes
Après une édition 2020 annulée, les festivaliers de SXSW se sont retrouvés derrière leurs écrans pour écouter les débats et échanges du monde de l’innovation et des nouvelles technologies. Des débats qui ont aussi bien parlé de conquête spatiale, de santé, de réalité virtuelle, de finance, de médias sociaux ou de lutte contre le changement climatique.

Même en ligne, SXSW a permis aux participants de découvrir des nouveaux prismes de lecture concernant les dernières avancées technologiques.

De la réalité altérée à la domination géopolitique des Clouds

Chaque année, Amy Webb connaît un succès grandissant avec la présentation de son rapport de prospective lors de SXSW. Et cette année encore, tout le monde en parle ! Ses scénarios, dans lesquels la technologie altère la perception du monde réel et oriente nos désirs et besoins pour mieux nous asservir dans une matrice technologique dominée par les géants de la technologie, et plus particulièrement ceux qui dominent les solutions de cloud de Microsoft à Huawei.

D’autres puissants émergent, ce sont les géants de la santé, et plus particulièrement les entreprises travaillant sur le génome humain. Des solutions thérapeutiques qui devraient creuser l’écart entre les populations riches et les plus pauvres en allongeant la vie de ceux qui pourront se l’offrir financièrement.

Amy Webb

Le fantasme spatial

La conquête spatiale et l’économie du « new space » sont en plein boom. Les échanges furent nombreux et intenses autour de la conquête de Mars par l’homme. La NASA a annoncé que le prochain américain sur la Lune aura lieu en 2024. Un voyage pour initier la construction d’une base lunaire avec l’objectif d’exploiter les ressources de notre satellite.

Pour l’ancienne astronaute, le Dr Dunbar, la conquête de Mars aura bien lieu mais pas en 2035, plutôt vers 2060, car aux vues des contraintes spatiales et technologiquement, il n’est pas réaliste de se dire que l’homme vivra sur Mars dans moins de 30 ans. Pour Tim Ellis, CEO de Relativity Space, la conquête de planètes comme Mars passera par une automatisation de la construction des infrastructures directement sur place via l’impression 3D.

Quant à Avi Loeb, Professeur à Harvard, il défend la théorie que nous ne sommes pas seuls dans l’espace. La vie existe sur beaucoup d’autres planètes, reste à savoir sous quelles formes. Selon sa théorie nous pourrions être, à l’échelle galactique, une forme très primitive, similaire à des fourmis.

Avi Loeb

Vers l’éternité

Les progrès sur la connaissance génétique sont tels qu’aujourd’hui les espoirs de guérison pour de nombreuses maladies monogéniques sont réels. Des entreprises comme Taysha sont aujourd’hui en train de tester en phase clinique des solutions pour traiter l’épilepsie ou des maladies impactant le système nerveux central.

Avec ces progrès, des enjeux démographiques vont se présenter puisque selon l’ONU, aujourd’hui, une jeune fille de 13 ans à 50% de chance de vivre jusqu’à 104 ans. Ce qui a fait dire à Samir Sinha, Directeur de la gériatrie à l’hôpital Mount Sinaï, que les marques feraient mieux de créer le poste de « Chief Elder Officer » pour s’assurer de capter une clientèle de plus en plus âgée.

ADN

Les innovations pour nous sauver

Chaque année les innovations pour lutter contre la pollution ou le changement climatique vont plus loin. Lors de cette édition, il y a beaucoup de startups autour de l’économie circulaire, que ce soit pour le recyclage du métal avec Molyworks, Ioncell et sa solution non chimique de recyclage des textiles ou encore Applied Bioplastics avec sa technologie de plastique écologique.

Mais sauver l’humanité passe également par une modification du régime alimentaire des Occidentaux ! 

Que ce soit Oceans 2050 ou Sprinsteen Seaweed, la culture d’algues pour l’alimentation animale et humaine semble avoir toutes les vertus. En effet, une agriculture sous-marine permettrait aux océans d’absorber beaucoup plus de carbone et ainsi de lutter contre le réchauffement climatique.

Oceans 2050

Mais l’étape suivante, serait d’éliminer la production de protéine animale des exploitations agricoles car très émettrices de CO2. Avec FutureFields cela devient possible grâce à l’agriculture cellulaire. Entre algues et culture cellulaire, l’agriculture a de beaux challenges devant elle à relever pour se transformer et répondre aux enjeux environnementaux.

L’emprise des médias sociaux

Évidemment, beaucoup de conférences ont eu lieu autour de Tik Tok. Il faut savoir que Tik Tok est en train de devenir un véritable média et on y parle énormément de politique comme avec l’activiste Jackie James et ses 2 millions d’abonnés. C’est devenu le point de rencontre des GenZ pour débattre sur les enjeux sociétaux, à tel point que le Washington Post s’est lancé sur Tik Tok et en est devenu une référence pour le partage d’informations.

Des médias sociaux également pointés du doigt car pour l’armée américaine et le FBI, le micro targeting couplé aux deepfakes peuvent être de véritables dangers pour les démocraties. La manipulation de l’information avec ces technologies pourrait générer de la violence et des révoltes. Pour Alexander Vindman, il faudrait même interdire les médias sociaux au moins de 18 ans.

Encore une fois SXSW laisse entrevoir le meilleur de la technologie pour aider l’humanité face aux changements climatiques mais également le pire avec son emprise sur nos vies.

Pour en savoir plus sur SXSW 2021, visionnez les débriefs jour par jour de notre expert ! 

Nicolas DIACONO
Technological Trends Senior Analyst
Expert des technologiques émergentes, Nicolas parcourt les salons innovations de par le monde pour sentir les nouvelles tendances.
Retour en haut de la page

+ d'actus