Acteurs du commerce, ensemble, relevons
le défi de l'innovation

Edito

16
sep

La pénurie de semi-conducteurs qui frappe l'industrie automobile mondiale a mis en évidence l'omniprésence de l'électronique dans les voitures. Entre 10 % et 12 % de la production mondiale pourrait être perdue découlant d’une pénurie historique et durable de semi-conducteurs, matière première désormais aussi indispensable que le métal ou le plastique pour fabriquer un véhicule. Le géant japonais Toyota, a mentionné, mi-août, qu’il réduirait en septembre sa production de 40 % par rapport aux prévisions. De leur côté les géants du semi-conducteur investissent dans des pans entiers du secteur automobile. Il y a plusieurs années, Elon Musk prédisait déjà que la voiture ne serait qu’un Ipad sur 4 roues, dessinant ainsi les prémices d’une transformation radicale du monde de l’automobile. Début septembre, Xiaomi considéré comme l’équivalent d’Apple en chine, se lance formellement dans l'automobile, avec l'annonce de la création d'une filiale dédiée "Xiaomi Auto". La rupture des nouvelles matières premières et une "softwarisation" effrénée apporte sa cohorte de nouveaux acteurs et ajoute encore plus d'incertitudes dans ce secteur.

Guillaume RIO Technologies & Partnerships Manager

Pour approfondir le sujet

D'autres sources d'inspiration

Chaque semaine, nos experts décryptent l’actualité dans notre newsletter. Pour aller au-delà de 5 minutes de lecture hebdomadaire, parcourez nos derniers articles publiés et découvrez les magasins, technologies, services, startups ou salons qui font bouger les lignes de la relation client et inventent la consommation de demain.

Les playlists de l'Echangeur

nos vidéos

Retour en haut de la page